Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Tuchel, Neymar… Les doutes règnent avant Manchester United !

Alors que le PSG disputera une rencontre décisive en Ligue des Champions mercredi prochain contre Manchester United, le club de la capitale ne s’est pas rassuré ce samedi face aux Girondins de Bordeaux (2-2). De quoi conduire Thomas Tuchel et Neymar à tirer la sonnette d’alarme.

Le moins que l’on puisse dire est que cette première partie de saison 2020/2021 est loin d’être un long fleuve tranquille pour le PSG. En effet, entre doutes, blessures et performances en demi-teintes, le club de la capitale est loin de rassurer, notamment en Ligue des Champions où il a concédé deux défaites en quatre matchs. Ainsi, le club de la capitale n’a plus le droit à l’erreur dans la prestigieuse compétition européenne, et c’est avec une grosse pression sur les épaules qu’il se déplacera à Old Trafford pour y affronter Manchester United mercredi prochain, pour l’instant leader du groupe H (9 points) avec trois unités d’avance sur le PSG, deuxième à égalité de points avec le RB Leipzig. Mais avant cela, Neymar et ses coéquipiers étaient opposés aux Girondins de Bordeaux ce samedi au Parc des Princes dans une rencontre qui aurait dû permettre de se mettre en confiance avant ce duel au sommet contre les Red Devils. Seulement voilà, rien ne s’est passé comme prévu. Alors qu’ils menaient 2-1 au terme d’une première période bien maitrisée, les hommes de Thomas Tuchel ont complètement arrêté de jouer lors du second acte et ont été incapables de réagir après l’égalisation de l’ancien titi parisien Yacine Adli à l’heure de jeu.

« Normalement, je protège toujours mon équipe. Mais aujourd'hui, je ne suis absolument pas d’accord »

Supposé répéter ses gammes face à des Girondins de Bordeaux qui ne brillent pas en Ligue 1 cette saison, le PSG s’est finalement enfoncé dans ses doutes. Forcément, cela n’augure rien de bon en vue du match contre l’équipe entrainée par Ole Gunnar Solskjær, chose qui a conduit Thomas Tuchel à afficher un fort agacement face à la production réalisée par ses hommes contre les coéquipiers d’Hatem Ben Arfa. « Normalement, je protège toujours mon équipe. Mais aujourd'hui, je ne suis absolument pas d'accord. La première période était OK. On a joué simple. Mais on a manqué de sérieux pour finir ce match, pour le tuer. On a manqué de détermination dans la surface. On a manqué de tout en deuxième période: d'efficacité, d'effort... de tout. C'était pire que contre Monaco », a d’abord lâché l’entraîneur du PSG au micro de Canal + après le match, avant d’en rajouter une couche en conférence de presse. « On doit parler, c'est clair. C'est notre responsabilité. C'était 11 joueurs individualistes. On ne peut pas jouer comme ça. Le jeu demande qu'on donne tout. Sans effort à 140%, c'est mérité qu'on ne gagne pas. J'avais l'impression qu'une fois contre Monaco, cela suffisait, je me suis trompé. J'ai le sentiment qu'on a perdu ce match », a expliqué Thomas Tuchel.

« On doit améliorer certains détails »

L’entraîneur parisien s’est montré frustré par l’attitude de ses hommes, leur manque de respect des consignes, mais surtout leur manque d’intensité et d’efforts collectivement. Un constat dur mais lucide partagé par Neymar, qui est allé dans le même sens que celui de Thomas Tuchel en insistant sur le fait que le PSG devra montrer un tout autre visage face à Manchester United, notamment sur le plan collectif, faute de quoi le match contre les pensionnaires d’Old Trafford pourrait bien s’avérer plus que délicat. « On a fait un match timide. On a réussi à marquer des buts mais il nous a manqué certaines choses, certains détails importants. On doit améliorer ça, parce que d’habitude, on arrive à remporter beaucoup de matchs en Ligue 1. Si on n’y arrive pas, ça va être compliqué en championnat mais aussi en Ligue des Champions. Oui, on connaît l’importance du match de mercredi. Comme le dernier match de Ligue des Champions qu’on a joué mardi (face à Leipzig, 1-0), c’est décisif. On n’avait pas bien joué mais on avait réussi à gagner. Mercredi, on va essayer de faire le meilleur match possible. De bien jouer. Mais pour cela, on doit améliorer certains détails, jouer en équipe et mieux s’organiser. Sinon, ça va être très difficile », a expliqué Neymar au micro de Canal +. Reste maintenant à savoir si le PSG parviendra collectivement à redresser la barre en chassant ses doutes et ses manques de repères tactiques avant cette rencontre cruciale qui se profile pour la saison parisienne.

Articles liés