Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Mbappé envoie un message fort à Deschamps !

Décevant face à l'Ukraine et interpellé par Didier Deschamps, Kylian Mbappé en a dit plus sur son état d'esprit et notamment sur son envie de marquer, sans cesse, des buts durant les matches.

Pour son entrée en lice dans les qualifications pour la Coupe du monde 2022, l’équipe de France a déçu. Sans solution face à une équipe d’Ukraine très regroupée, les hommes de Didier Deschamps n’ont pu faire mieux qu’un match nul au Stade de France (1-1). Aligné sur le côté gauche de l’attaque et très attendu, Kylian Mbappé ne s’est pas montré à son avantage. Le joueur du PSG n’a pas réussi à déstabiliser les joueurs ukrainiens, qui avaient prévu leur coup. « Nous avons étudié notre adversaire et notre amical l'an dernier nous a donné des informations sur le fait que le jeu ouvert était un peu suicidaire. Avec des joueurs comme Mbappé, qui attaquent très bien l'espace et changent totalement de côté... nous avons mis en face plus de joueurs pour fermer ce flanc. L'un devait faire pression sur lui, l'autre fermer l'espace. Ce plan a marché et le mérite en revient aux joueurs » a confié le sélectionneur ukrainien, Andreï Shevchenko à l’issue de la rencontre. Un plan anti-Mbappé qui a rencontré un franc succès et qui a occasionné de nombreuses réactions sur le niveau de l’attaquant parisien.

« Il sait qu'il n'a pas fait un bon match »

Après la rencontre, Didier Deschamps a reconnu que Kylian Mbappé n’avait pas disputé son meilleur match sous le maillot de l’équipe de France : « J'en parlerai tranquillement avec lui. Il sait qu'il n'a pas fait un bon match. Il n'était pas dans les meilleures conditions et il n'avait pas les mêmes sensations. L'adversaire s'est adapté, il y avait deux ou trois joueurs sur lui. Le dispositif de l'Ukraine a compliqué son influence dans le jeu. Avec sa qualité, je comprends que l'adversaire prenne ces dispositions. Il faut pouvoir le servir un peu plus dans l'espace, venir parfois à deux ou trois autour de lui. Ce sont des choix qu'il doit faire lui aussi, s'appuyer sur les autres, peut-être avoir cette alternance entre le dribble et la passe ». Selon les informations de L’Equipe, les deux hommes se seraient entretenus et le joueur du PSG aurait reconnu qu’il n’avait pas été au niveau. Coéquipier de Kylian Mbappé en équipe de France, Adrien Rabiot a reconnu que l’attaquant devait surprendre ses adversaires : « Je pense qu'il doit être préparé à ça, il sait que les adversaires le connaissent bien, se méfient beaucoup. Il va être systématiquement pris à deux ou trois. Nous aussi on doit se servir de ça pour changer le jeu, pour trouver d'autres espaces, se servir de ces joueurs qui vont être attirés par Kylian pour pouvoir faire autre chose. Par rapport à Kylian, c'est un joueur qui a beaucoup de talent et il doit savoir qu'il va être beaucoup attendu, surtout contre des blocs bas comme ça, c'est plus facile pour eux. Savoir aussi quand il faut jouer rapidement à une ou deux touches et quand on doit aller provoquer ».

« Quand on est dans le dur, personne d'autre ne peut faire en sorte que vous vous releviez »

Dans un entretien accordé à l’UEFA, Kylian Mbappé en a dit plus sur sa manière de jouer. Souvent critiqué pour son individualité, le joueur parisien a reconnu qu’il était attiré par le but et que son objectif premier était de trouver le chemin des filets durant es rencontres. « Pendant longtemps, dans les équipes de jeunes, on me reprochait de ne pas marquer assez de buts, de faire surtout le spectacle. Dans le football d'aujourd'hui, il faut marquer. Et pour marquer, il faut répéter les gestes, il faut travailler tout cela à l'entraînement (…) Quand on est dans le dur, personne d'autre ne peut faire en sorte que vous vous releviez. Il faut être fort mentalement et tout faire pour comprendre qu'on peut renverser des montagnes. Quand je rentre sur le terrain, je me dis que je dois donner le maximum pour être le meilleur possible » a-t-il déclaré dans des propos rapportés par le site officiel du PSG. A 22 ans, Kylian Mbappé n’est qu’au début de sa carrière, mais les attentes sont grandes et le moindre faux pas est commenté. Malgré les commentaires sur son niveau, l’ailier n’a pas peur d’afficher ses objectifs avec l’équipe de France et notamment celui de remporter une deuxième Coupe du monde : « On veut en gagner une deuxième. La Coupe du Monde est un aboutissement, c'est un objectif pour lequel on travaille longtemps, et qu'on gagne à son apogée. J'ai eu la chance de la gagner à 19 ans, c'est quelque chose qui va me servir pour progresser dans ma carrière. Il y aura d'autres épreuves, et mon ambition est d'en gagner une deuxième. » Et l’équipe de France espère compter sur un grand Mbappé pour atteindre les sommets.

Articles liés