Foot - OM
OM : La rupture se précise de jour en jour avec Mandanda ?

Totalement mis de côté par Jorge Sampaoli à l’OM alors que Pau Lopez enchaine les bonnes prestations, Steve Mandanda est en train de tomber dans l’oubli. Et difficile de l’imaginer remonter la pente dans les mois à venir…

Une nouvelle fois performant dimanche soir avec l’OM face au FC Lorient (4-1), Pau Lopez est assurément l’une des bonnes pioches du mercato estival de Pablo Longoria. Le gardien espagnol, arrivé de l’AS Rome sous la forme d’un prêt avec une option d’achat de 12M€, enchaine les titularisations sous les ordres de Jorge Sampaoli depuis plusieurs semaines, et l’entraîneur de l’OM semble d’ailleurs ravi de son portier comme il l’a indiqué dimanche en conférence de presse d’après-match : « Pau a fait un très bon match, on est très content de lui, aussi bien de manière offensive et défensive. C’est aussi pour ça qu’on l’a recruté, pour ce type de match. C'est pourquoi il faut le valoriser, il a été très bien à un moment où l'équipe en avait besoin. J'espère qu'il va maintenir ce niveau », a lâché Sampaoli. Mais le bonheur de Pau Lopez fait le malheur d’une grande figure de l’OM

Quel avenir pour Mandanda ?

Steve Mandanda, gardien emblématique de l’OM depuis près de 15 ans, doit donc désormais se contenter d’un rôle de doublure de luxe derrière Pau Lopez. Une situation inédite pour l’ancien Havrais, qui semblait pourtant serein en août dernier lorsqu’il s’agissait d’évoquer l’arrivée de son concurrent espagnol à l’OM : « Pau est arrivé, c'est quelque chose de normal. A partir du moment où Pelé n'était plus sous contrat, il fallait prendre un gardien. J'ai eu une conversation avec Pablo Longoria bien avant tout ça, je savais que quelqu'un allait arriver. C'est aussi le football, les postes doivent être doublés. Il faut que l'équipe soit performante, c'est juste logique et naturel. La concurrence, ça a toujours été ainsi. Il faut mérite de jouer, de porter ce maillot. Si on ne l'est pas, on ne joue pas », indiquait à l’époque Mandanda. Pourtant, l’ancien joueur de l’AS Rome est en train de pousser l’international français vers la sortie puisqu’il parait désormais improbable d’imaginer un changement de la hiérarchie chez les gardiens à l’OM, surtout en écoutant le discours de Sampaoli. Mais Mandanda a encore du soutien en interne.

Payet reste confiant pour Mandanda

Dimitri Payet, récemment interrogé dans les colonnes de L’Equipe sur cette situation délicate de Steve Mandanda à l’OM, s’est montré relativement serein pour l’avenir de son compatriote : « Ce ne doit pas être simple à gérer. Mais Steve, à Crystal Palace, et Jordan connaissent ce genre de situation, même si c’est une première pour Steve ici. Ils n’ont pas changé de comportement, ils continuent à travailler, à guider les plus jeunes. Et ils répondront présent quand on fera appel à eux. Steve, je ne suis pas inquiet pour lui, il jouera des matchs cette saison et il sera bon. Les deux ont encore faim, ça se voit à leur façon de s’entraîner », a indiqué Payet. Reste à savoir quelle sera l’évolution pour cet épineux cas à gérer dans le vestiaire de l’OM.

Articles liés