Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Clash : Furieux, Eyraud aurait mis un énorme coup de pression à ses joueurs !

Ce samedi, l'OM s'est incliné face Nimes à domicile. Une défaite qui n'est pas du tout passée, que ce soit du côté des supporters ou de la direction marseillaise. En effet, Jacques-Henri Eyraud aurait réprimandé ses joueurs, pointant du doigt leur attitude lors du dernier match. 

A la surprise générale, l'OM n'est pas parvenu à empocher le moindre point face à Nimes. Derniers de Ligue 1 avant leur déplacement au Vélodrome, les Crocos ont créé l'exploit et l'ont emporté face aux hommes d'André Villas-Boas (1-2). Un résultat catastrophique pour la bande à Florian Thauvin, capitaine d'un soir, qui a loupé un penalty à 0-0. Interrogé à l'issue de la partie, André Villas-Boas a tenté d'expliquer le raté de son ailier, après avoir fait son mea culpa sur la contre-performance de son équipe. « Je veux dire pardon aux supporters. On perd beaucoup de points. Les supporters doivent avoir beaucoup de patience... On risque de perdre le train des équipes qui sont dans le haut du classement et qui sont plus régulières que nous. Ce ne sont pas les deux matchs en retard (contre Lens et Nice) qui apporteront la solution à tout ce qui se passe. On a été mauvais, on n’avait pas le bon état d’esprit. Je ne suis pas content. Je suis déçu des comportements, on doit faire beaucoup mieux, je ne reconnais pas cette équipe », a développé André Villas-Boas en conférence de presse d'après-match. Comme l'a souligné le coach de l'OM, ses hommes ont failli dans la performance, mais surtout dans l'attitude, et ce deuxième aspect aurait provoqué la colère de Jacques-Henri Eyraud. 

«Il a dit qu’on était indigne de porter le maillot et qu’on ne respectait pas les supporters»

Remonté après ce match, Jacques-Henri Eyraud aurait réuni ses joueurs ce dimanche avant l'entrainement pour les réprimander pendant de longues minutes. Sondé par RMC Sport, un joueur de l'OM a raconté la scène. « Il nous a dit que notre match était pathétique, qu’on était pourri gâté et qu’on s’est fait marcher dessus par le dernier de Ligue 1, qu’on avait aucune envie. On l’a rarement vu comme ça. Le prez (le président) était furieux. Il a dit qu’on était indigne de porter le maillot et qu’on ne respectait pas les supporters. Que si le stade avait été plein on serait rentré à 3h du matin. (...) Il nous a dit qu’il voulait qu’on respecte ce blason et qu’il allait faire respecter l’institution OM encore plus et que chaque écart disciplinaire de notre part serait fortement sanctionné », a-t-il précisé, avant qu'un membre du staff de l'OM n'en rajoute une couche sur cet épisode. « Jacques-Henri s’est calmé à la fin en expliquant qu’avec les deux matchs en retard on était encore en course mais il a demandé aux joueurs de se remettre en question. C’est normal après la bouillie qu’on a vu hier ». Les joueurs de l'OM sont donc sous pression et devront faire oublier cette déconvenue face à Nimes dès mercredi pour la réception de Lens.  

Articles liés