Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Malaise : L'énorme mea-culpa de Villas-Boas après Nîmes

André Villas-Boas, coach de l’Olympique de Marseille, a tenu à envoyer un message aux supporters après la défaite face au Nîmes Olympique (2-1). 

L’Olympique de Marseille enregistre une deuxième défaite d’affilée, en 2021. Après avoir gagné contre Montpellier (3-1) et concédé le match nul sur la pelouse de Dijon (0-0), les hommes d’André Villas-Boas ont chuté face au Paris Saint-Germain lors du trophée des Champions (2-1) avant de récidiver ce samedi en Ligue 1, contre le Nîmes Olympique (1-2). Une rencontre qui semble avoir agacé plus d’un Marseillais, comme l’a clairement fait comprendre Alvaro Gonzalez. « On ne peut pas faire la merde qu'on a faite aujourd'hui. On a besoin d'avoir du respect pour le maillot. On a manqué de force, de combativité. On n'a rien fait » a lancé le défenseur de l’OM, après cette défaite face à Nîmes. « Avec tout le respect que j'ai pour Nîmes, nous sommes l'Olympique de Marseille. On doit se battre pour la Ligue des champions et on ne peut pas faire ce type de match ». 

« On a peut-être perdu l’état d’esprit qu’on avait la saison dernière » 

Lors de la conférence de presse d’après-match, André Villas-Boas semblait dépité et il s’est notamment excusé auprès des supporters de l’Olympique de Marseille. « Je veux dire pardon aux supporters. On perd beaucoup de points. Les supporters doivent avoir beaucoup de patience... On risque de perdre le train des équipes qui sont dans le haut du classement et qui sont plus régulières que nous. Ce ne sont pas les deux matchs en retard (contre Lens et Nice) qui apporteront la solution à tout ce qui se passe. On a été mauvais, on n’avait pas le bon état d’esprit. Je ne suis pas content. Je suis déçu des comportements, on doit faire beaucoup mieux, je ne reconnais pas cette équipe. On a créé des occasions, on doit gagner le match. On va reparler (avec les joueurs), c’est important, notamment sur l’aspect tactique parce qu’il y a eu beaucoup d’erreurs, mais c'est surtout sur l'envie. La situation est aussi liée à une combinaison de choses avec les joueurs en fin de contrat, les prolongations… C'est peut-être ça dont on paie le prix » a déclaré le coach de l’OM, d’après RMC Sport. « On a peut-être perdu l’état d’esprit qu’on avait la saison dernière. On ne peut pas passer d’un bon match contre Paris (lors du Trophée des champions) à un match misérable comme aujourd’hui. Les prochains adversaires luttent pour les mêmes objectifs que nous. Vous aimez bien le mot "inquiet", là oui je suis un peu inquiet pour la suite. Même avec cet état d’esprit mauvais, on aurait pu gagner. On se trouve en difficulté face à des équipes qui sont en bloc bas. On avait le bon état d’esprit contre Paris ». 

Articles liés