Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme - Tour de France : Cette légende dézingue l'équipe de Roglic !

Après un Tour de France mené d’une main de maître, Primoz Roglic a cédé son maillot jaune à Tadej Pogacar ce samedi dans le contre-la-montre de la Planche-des-Belles-Filles. Eddy Merckx est revenu sur le fiasco de l’équipe Jumbo-Visma.

Le Tour de France ne semblait plus pouvoir leur échapper. Pourtant ce samedi, lors du contre-la-montre de la Planche-des-Belles-Filles, tout a basculé. Depuis la 9e étape, au cours de laquelle Primoz Roglic s’est emparé du maillot jaune, les Jumbo-Visma ont tout contrôlé, tout verrouillé. Mais leur main mise sur la Grande Boucle a explosé ce samedi lors de la 20e étape, quand Tadej Pogacar a repris près de deux minutes à son compatriote, signant sa 3e victoire d'étape et s’emparant ainsi de la tête du général, la veille de l’arrivée à Paris. Un coup de tonnerre inattendu, mais qu’Eddy Merckx dit avoir vu venir dans les colonnes de L’Équipe.

« Ils ont surtout couru bêtement »

Le Belge, quintuple vainqueur du Tour de France, ne s’est pas montré tendre avec l’équipe de Primoz Roglic : « Ils ont surtout couru bêtement. Ça fait trois semaines qu’on les voit rouler à bloc, ne laissant rien passer. Ils ont dominé, tout contrôlé, mais ils ont oublié seulement un gars, ce petit jeune de 21 ans à seulement 50’’. Quelle erreur de jugement ! » En effet, un temps repoussé à plus d’1 minute 20, Pogacar était revenu grâce à une attaque lors de l’étape Cazères-Loudenvielle qui l’avait ramené sous la minute. Une erreur de plus pour la légende du Tour : « C’est bien beau de faire rouler tous ses gars tous les jours, de se préparer dans tous les détails, mais oublier une chose, l’essentiel, faire attention à un adversaire. C’est incroyable de se faire bai*** comme ça ».

Articles liés