NBA
NBA : LeBron James prépare le terrain pour son fils
Thomas Bourseau

Entre LeBron James et les Los Angeles Lakers, l’histoire va continuer au mieux jusqu’en juin 2025, année de sa player option. Cependant, et alors que son fils aîné Bronny va entrer à l’université, ce dernier va rapidement taper à la porte de la NBA. Jouer aux côtés de son fils est un désir non dissimulé par King James. Et cela pourrait avoir une incidence sur la suite de son aventure initiée en 2018 chez les Lakers. 

LeBron James a mis fin aux spéculations datant de plusieurs semaines sur son avenir. Alors que le quadruple champion NBA souhaitait avoir une équipe compétitive afin d’aller chercher la cinquième bague NBA de sa carrière, James aurait pu claquer la porte en raison de l’incapacité des Los Angeles Lakers à ne pas pouvoir se débarrasser de Russell Westbrook, ni à pouvoir attirer Kyrie Irving. Finalement, pour ESPN et Adrian Wojnarowski, son agent Rich Paul a révélé mercredi que James allait prolonger jusqu’en juin 2025 avec une player option pour un contrat XXL de 95,5M€ qui pourrait grimper jusqu’à 109M€. De quoi préparer le terrain pour un partenariat avec son fils aîné Bronny James ?

LeBron James a déjà avoué vouloir jouer tant que Bronny n’était pas en NBA 

Pour The Shop, LeBron James a déjà fait savoir ces dernières semaines que sa volonté première serait de profiter de sa longévité afin d’avoir la possibilité de jouer aux côtés de son fils aîné de 17 ans, Bronny James, qui va tout juste entrer à l’université. « Je jouerai ma dernière saison avec Bronny. Peu importe où sera Bronny, c’est là que je serai. Je ferai tout ce qu’il faut pour jouer un an avec mon fils. Ce ne sera pas une question d’argent à ce moment-là ». 

Un retour aux sources à Cleveland pour LeBron James pour 2024… avec son fils Bronny ? 

Un dirigeant de front office d’une franchise de NBA s’était dernièrement confié sur le cas LeBron James avant que sa prolongation de contrat ne soit effective chez les Lakers. Et un partenariat dès 2024 entre King James et son fils aîné Bronny n’était alors clairement pas à écarter et ne le serait toujours pas puisque dans le nouveau contrat liant James aux Lakers jusqu’en 2025, la dernière année n’est qu’une player option d’après les propos de son agent Rich Paul à Adrian Wojnarowski. De quoi confirmer la théorie du dirigeant d’une franchise de NBA pour Heavy dernièrement. « Les deux choses qui m’inquiéteraient si j’étais les Lakers sont les Cavaliers et Bronny. Il veut jouer avec Bronny et il a dit qu’il irait le faire quand l’occasion se présenterait. Il n’a jamais dit qu’il le ferait pendant la première saison de Bronny, mais s’il décide qu’il veut le faire en 2024, alors LeBron ne signera que pour une année de plus et il acceptera un salaire minimum quelque part pour jouer avec son fils ». 

Toujours pour le site Heavy, le dirigeant d’une franchise NBA expliquait que les premiers pas au sein de la ligue nord-américaine de Bronny James pourrait avoir lieu là où tout a commencé pour LeBron James, à savoir chez les Cleveland Cavaliers. « Il y a des variables là aussi, comme : Bronny va-t-il définitivement être un one-and-done ? Et il y a le problème de Cleveland. Les Cavs pourraient se mettre en position d’obtenir Bronny et de signer LeBron en une seule fois en 2024. C’est un potentiel home-run pour cette équipe. Ils vont garder ça en tête, peu importe ce qu’ils feront dans les deux prochaines années. Donc la fenêtre des Lakers, elle est vraiment petite ». Finalement, les Los Angeles Lakers sont parvenus à conserver LeBron James et Bronny va faire un choix pour ses deux prochaines années universitaires qui est particulièrement scruté. 

L’université de l’Oregon pour Bronny James ?

On3 Sports publiait une information de taille mercredi quant à la potentielle destination de Bronny James. Après la Sierra Canyon School de Los Angeles où il a effectué ses années lycée, le fils de LeBron James aurait de fortes chances de rejoindre l’université de l’Oregon qui ferait partie des favoris dans la course à la signature de Bronny James

LeBron James dément et met les choses au clair pour son avenir 

Sur son compte Twitter, LeBron James a fait savoir que Bronny James n’avait effectué aucune visite ni entretien pour le moment et que seuls des appels téléphoniques de coachs et d’universités ont eu lieu. King James a bien pris le soin d’affirmer que son fils dévoilera lui-même son choix pour la suite, avant de jouer avec son père dans la cour des grands ? Réponse dans les prochaines années voire mois...

Articles liés