NBA
NBA : Kevin Durant se fait recaler pour cet énorme retour
Pierrick Levallet

Après avoir rejoint les Brooklyn Nets en 2019, Kevin Durant n’a toujours pas réussi à décrocher un titre avec la franchise de New-York. Trois saisons plus tard, la star de 33 ans pourrait bien plier bagages cet été. Le joueur aurait réclamé son trade et une folle rumeur d’un retour chez les Golden State Warriors a vu le jour. Cependant, le manager général de l’équipe de San Francisco a écarté cette éventualité.

Après un passage réussi chez les Golden State Warriors, avec deux titres NBA raflés en 2017 et 2018 au cours desquels il a été élu MVP des Finals, Kevin Durant s’est envolé du côté des Brooklyn Nets en 2019. La star d’aujourd’hui 33 ans avait pour objectif - aux côtés de Kyrie Irving puis de James Harden quelques années après - d’aider la franchise à aller chercher son premier titre de son histoire. Mais en trois saisons, les choses ne se sont pas vraiment passées comme prévu pour les Brooklyn Nets. L’équipe coachée par Steve Nash n’a pas su faire mieux qu’une demi-finale de conférence en trois saisons lors des playoffs. Et les affaires de la franchise de New-York ne devraient pas s’arranger. En février dernier, James Harden a claqué la porte pour rejoindre les Philadelphia 76ers de Joel Embiid. Quelques mois après, Kevin Durant pourrait lui aussi plier bagages. Comme révélé par The Athletic, KD aurait réclamé son trade. La star des Nets voudrait changer d’air cet été. De ce fait, plusieurs franchises se tiendraient à l’affût pour le recruter. Et certaines rumeurs, dont un éventuel retour chez les Golden State Warriors, ont également vu le jour.

« J’aime notre équipe et notre situation actuelle »

Mais à en croire Bob Myers, le manager général de l’équipe de San Francisco, il n’aurait pas l’intention de changer son groupe cet été après un nouveau sacre en NBA, comme il l’a avoué dans des propos rapportés par Basket USA : « J’aime notre équipe et notre situation actuelle. Je veux donner aux gars une chance de pouvoir le refaire. C’est un bon groupe. Nous avons de la chance. Ce sera amusant à voir. Nous étions vraiment en chasse l’année dernière. Maintenant, je suppose que nous sommes de nouveau la proie, ce que je ne pensais pas que nous serions. Nous verrons bien. Je pense que nous pouvons le gérer. » S’il ne l’a pas cité directement, Bob Myers a bien fait comprendre qu’il avait écarté l’idée de recruter Kevin Durant pour renforcer le groupe de Steve Kerr. La star de 33 ans verrait ainsi une porte se fermer pour son avenir.

Un retour à Washington pour Durant ?

Pour le moment, quelques franchises envisageraient de passer à l’action pour s’attacher les services de Kevin Durant cet été. Récemment, il a été question des Washington Wizards qui pourraient tenter leur chance pour l’associer avec Bradley Beal dès la saison prochaine. D’après le journaliste Sam Amico de Hoops Wire, l’équipe de la capitale américaine songerait à se positionner sur le dossier avec une grosse offre. Les Wizards pourraient ainsi devancer les Phoenix Suns et le Miami Heat, qui s’avéreraient être en grande difficulté dans les négociations.

Les Nets jouent la montre

De leur côté, les Brooklyn Nets ne seraient pas vraiment pressés pour l’avenir de Kevin Durant. Le front office de Sean Marks aurait fixé d’énormes contreparties pour accepter de libérer l’ailier polyvalent de 33 ans cet été. Si aucune offre ne convient aux Nets d’ici le début de saison, la franchise serait prête à entamer l’exercice 2022-23 avec Kevin Durant dans son effectif. Les prétendants de KD sont donc prévenus. Affaire à suivre...

Articles liés