NBA
Batum, Jokic… Retour sur toutes les bombes de la free agency

Ce jeudi, la free agency a officiellement ouvert ses portes et elle a démarré fort. Entre la prolongation XXL de Nikola Jokic, les Los Angeles Clippers qui prolongent leur aventure avec Nicolas Batum et bien entendu les envies de départ de Kevin Durant, les débuts sont prometteurs. Bradley Beal, Ja Morant, Karl-Anthony Towns et Devin Booker font également parler d'eux. Le 10 Sport vous résume les premières bombes de cette free agency.

Une petite semaine après la Draft NBA, c’est au tour de la free agency de démarrer. Comme toujours, elle nous promet de grosses surprises avec des trades inimaginables. Et sans plus attendre, tout a débuté ce jeudi avec de très gros noms au programme. Nikola Jokic, Nicolas Batum et bien entendu, Kevin Durant.

Nikola Jokic rempile avec le plus gros contrat de l’histoire

La situation de Nikola Jokic ne faisait pas trop de doute. Malgré l’élimination des Denver Nuggets au premier tour des playoffs, le Serbe avait affiché sa volonté de poursuivre dans cette franchise. « J’aimerais prolonger mais ce n’est pas moi qui décide. Si l’offre est sur la table, je vais évidemment l’accepter car j’aime cette franchise, j’aime vraiment les gens qui y travaillent, et je m’entends vraiment bien avec tout le monde, du propriétaire au gars qui s’occupe des ballons. On construit quelque chose ici, et j’y suis bien », expliquait-il après le revers en playoffs. Son voeu a été exaucé ! Le Joker a prolongé son bail de cinq saisons supplémentaires avec à la clé un contrat fixé à 264M$, le plus gros de l’histoire de la NBA, tout simplement. Avec les retours de Michael Porter Jr et Jamal Murray, les Nuggets auront plus d’arguments pour prétendre au titre. Jokic y croit dur comme fer.

Batum va finir sa carrière aux Clippers

Lui aussi avait affiché clairement sa volonté en fin de saison. Même s’il avait la possibilité de tester le marché, Nicolas Batum avait été très clair au sujet de son avenir avec les Los Angeles Clippers : « J’adore cette équipe. Je suis là depuis maintenant deux ans. J’étais quasiment éjecté de la ligue avant d’arriver ici. Ça a été deux saisons différentes, mais j’ai adoré. J’adore être ici. Ce coach, ces gars… On a tout traversé. Des trades, des absences : on a eu droit à tout, et on a quand même fini 8èmes à l’Ouest. Sans notre meilleur joueur, et même nos deux meilleurs techniquement, étant donné que PG n’a joué qu’une trentaine de matchs. C’est dur aujourd’hui, mais ça va être fun l’an prochain ». Sans trop de surprise, Nicolas Batum a donc rempilé pour deux saisons avec les Clippers avec un contrat fixé à 22M$. Une belle fin de carrière avant de conclure aux Jeux Olympiques en 2024. 

Kevin Durant demande son départ des Nets

Mais la bombe de la soirée concerne bel et bien Kevin Durant. Si son avenir était en doute, le numéro 7 des Brooklyn Nets n’a pas mis longtemps avant de confirmer les peurs des fans de la franchise new-yorkaise. Ce jeudi, The Athletic a annoncé que KD avait demandé son départ à ses dirigeants. Pour le moment, Miami et Phoenix seraient les mieux placés pour l’accueillir. Le Heat pourrait inclure Tyler Herro voire même Bam Adebayo alors que les Suns pourraient tenter un sign and trade avec Deandre Ayton et un joueur supplémentaire. 

Jackpot pour Morant, Booker, Towns et Beal

Mais la free agency, ce n'est pas que des trades à tout va, la preuve avec la grosse prolongation de Nikola Jokic. Le Joker n'est pas le seul à faire confiance à sa franchise actuelle. Ja Morant, la nouvelle pépite de la NBA, a signé un nouveau contrat avec les Grizzlies pour 5 saisons de plus et 193M$. Même scénario pour Devin Booker qui rempile de 4 années avec les Suns pour 214M$. Karl-Anthony Towns et Bradley Beal ont également fait sauter la banque. Le pivot des Timberwolves est désormais lié jusqu'en 2027 et touchera 224M$. Après avoir décliné sa player option, le meneur des Wizards a étendu son contrat de 5 ans avec 251M$ à la clé. De quoi se mettre à l'abri financièrement...

Articles liés