Accès direct au contenu

Basket

Basket - NBA : Daniel Riolo pousse un club de L1 à prendre exemple sur la NBA !

Suite à la révélation sur Tongo Doumbia, Daniel Riolo a vivement réagi lors de l'After RMC mercredi soir.

Selon La Dépêche du Midi, le joueur de Toulouse Tongo Doumbia, accusé de multiples délits routiers en récidive, a été condamné à huit mois de prison ferme. Mais d’après le média, Doumbia n’ira pas en prison et portera un bracelet électronique. Son avocat devrait demander une dérogation pour que son client continue à jouer au foot. Lors de l’After RMC, Daniel Riolo a poussé un coup de gueule à ce sujet.

« EN NBA, IL N’AURAIT PLUS DE CLUB »

« Tongo Doumbia ? En NBA, il n’aurait plus de club, il serait viré sur le champ. Si j’étais Sadran, je le mettrais dehors. Ce qu’il a fait est scandaleux. Il a quand même mis la vie de gens en danger. Il devrait être viré par Sadran pour faute grave et devant les tribunaux du travail, je suis sûr que ça passerait. Tongo Doumbia ? Bon joueur, pas bon joueur, tu dégages. Si ce n’est pas un footeux, le mec, il est viré. Il est condamné à de la prison et des gens vont aller l’applaudir dans un stade de foot parce qu’il met un but ? Mais c’est quoi un but ? On s’en fout, par rapport à ce qu’il a fait, le gars ! Il faut ouvrir les yeux. Des footeux qui conduisent sans permis, c’est très grave ! Moi, je suis supporter d’un club, je m’en fous qu’il marque des buts. Je ne veux pas de sales mecs dans mon équipe. Prenons exemple sur la NBA et sa gestion des comportements, etc… »

Articles liés