Accès direct au contenu

Basket

Basket - NBA : Cette anecdote folle sur la rivalité entre Michael Jordan et Kobe Bryant !

Kobe Bryant a toujours voulu surpasser Michael Jordan et a été titillé par des propos que His Airness lui a tenus lors d’une de leur rencontre en mars 2003. The Black Mamba lui a répondu à sa manière. Explications.

Ce n’est plus un secret pour personne. Kobe Bryant a marché dans l’ombre de Michael Jordan toute sa carrière. La légende vivante des Los Angeles Lakers aurait toujours tenté de dépasser le nombre de bagues de champion que His Airness a raflé durant sa carrière avec les Chicago Bulls (6), contre 5 pour The Black Mamba. En mars 2003, lors du crépuscule de la carrière de Jordan aux Washington Wizards, Michael Jordan aurait dit à Kobe Bryant suite à la victoire des Wizards qu’il ne pourra jamais marcher dans ses pas. De quoi piquer le Laker qui a pris à cœur le fait de lui mettre 55 points dans la vue lors de leur nouvelle opposition en novembre.

« Et il lui a mis 55 points. Kobe est un psychopathe... »

« À Washington, Jordan prend la victoire, et donne une tape sur les fesses de Kobe en lui disant, « Tu peux enfiler les shoes (celles de sa marque, Jordan Brand), mais tu ne pourras jamais marcher dans mes pas ». On a dit ensuite que Kobe n’a pas parlé à ses coéquipiers pendant deux semaines. Il a juste gardé le silence, il était en mission. L’équipe a demandé à Phil Jackson : « Phil, que se passe-t-il avec Kobe ? Il est énervé contre nous ' ». Phil a répondu : « Non, il ne vous en veut pas, c’est par rapport à ce que lui a dit Michael Jordan à Washington… – Quoi, il y a deux semaines !? – Oui, il lui a dit qu’il pouvait le copier autant qu’il voulait, faire ce qu’il voulait, il ne marcherait jamais sur ses traces ». Les joueurs ont grimacé et ont compris ce jour là ce qui allait se passer contre MJ quand il allait venir à LA. Kobe n’a même pas eu besoin d’en parler à l’équipe. Une fois qu’ils ont eu vent de ce qui s’était passé, ils savaient ce que Kobe était décidé à faire. Et il lui a mis 55 points. C’est un psychopathe ». a confié Gilbert Arenas, joueur des Washington Wizards à l’époque et témoin privilégié de cette scène à The No Chill Podcast dans des propos rapportés par BasketUSA.

Articles liés