Accès direct au contenu

Basket

Basket - NBA : Cette anecdote sur Kobe Bryant... et Didier Drogba !

Disparu à 41 ans à la suite d’un malheureux crash d’hélicoptère, Kobe Bryant a laissé derrière lui une image de légende. Sur le parquet et en dehors, l’ancien joueur des Lakers était une légende et l'un de ses anciens coéquipiers l'a bien confirmé.

Kobe Bryant a marqué le basket mondial par son talent, son dévouement pour le club des Lakers de Los Angeles, son palmarès évidemment, mais aussi par son humilité et respect. Cette légende de la NBA était avant tout un homme plein de valeurs. Après son décès, de nombreux joueurs de NBA ont ainsi rendu hommage au Black Mamba à leur manière. Un ancien coéquipier de Kobe Bryant y est lui allé de son anecdote.

« C’était lui qui tenait ce p***** de maillot avec Didier Drogba »

« Quand je n’étais plus dans la ligue – je vous ai dit que j’étais fan de Chelsea, il savait que j’aimais beaucoup Didier Drogba. C’est l’un de mes joueurs favoris dans l’histoire, et donc, l’année suivant mon départ des Lakers, Robert Lara, le gérant de la sécurité pour les Lakers, m’a envoyé un message en me demandant : « Quelle est ton adresse ? Je lui ai donné mon adresse. Je ne m’attendais à rien, puis j’ai reçu un paquet, et c’était un maillot porté en match et dédicacé par Didier Drogba. Et dessus, il y avait marqué : « Meilleurs vœux, pour Adam. » J’ai toujours pensé que Kobe lui avait passé un coup de fil. Ça restait cool, super cool ! Et bien, la nuit où Kobe est décédé, je naviguais un peu partout sur les réseaux, émotif, je lisais un peu tout, et sur la page Instagram de Chelsea, il était noté : « Quand Kobe avait visité Stamford Bridge ». Et la première photo, c’était lui qui tenait ce p***** de maillot avec Didier Drogba, et si vous zoomez, il est écrit : « Pour Adam ». Il est donc allé le voir et lui a fait signer ce maillot. Je l’ai toujours. Il l’a fait signer pour moi. Je ne lui avais jamais demandé un truc pareil, et il savait que j’étais dans une période difficile de ma vie. Je n’étais plus dans la ligue. Donc il m’a envoyé ça juste dans une volonté de me montrer qu’il pensait à moi. C’est ce qu’il a fait pour beaucoup de gens. Il comprenait quelle était son aura, et donc il faisait de petits gestes de ce genre pour faire plaisir aux gens », a expliqué Adam Morrison dans le podcast Battle For L.A rapporté par Parlons Basket.

Articles liés