Accès direct au contenu

Basket

Basket - NBA : Racisme, hymne… Gregg Popovich évoque son choix surprenant !

Au contraire des joueurs et des entraîneurs de la NBA, Gregg Popovich ne s’est pas agenouillé pour protester contre l’injustice raciale aux États-Unis. Un choix qu’il a tenu à expliquer.

Gregg Popovich est une personnalité forte de la NBA qui oeuvre dans les questions du racisme aux États-Unis. Le cas George Floyd l'avait démontré où il avait exprimé que les États-Unis étaient en danger à cause du racisme. Des mots particulièrement forts qui avaient pour but de sensibiliser les Américains. De retour sur les parquets avec la reprise de la NBA, le comportement de l'entraîneur des Spurs était particulièrement attendu et il a surpris beaucoup de personnes. En effet, Gregg Popovich a décidé de rester debout durant l’hymne national au contraire des joueurs et des entraîneurs. Un choix surprenant de la part du coach de San Antonio dans ce contexte qui est resté évasif sur ses motivations. 

«Chacun a la liberté de réagir comme il l'entend »

« Je préfère garder cela pour moi », a répondu le technicien de 71 ans à un journaliste d'ESPN lui demandant pourquoi il avait préféré rester debout. «Tout le monde doit prendre une décision personnelle. La ligue a été formidable à ce sujet. Chacun a la liberté de réagir comme il l'entend. Pour toutes les raisons qui me sont personnelles, j'ai agi comme je le voulais. » a-t-il expliqué dans des propos relayés par Parlons Basket. 

Articles liés