Accès direct au contenu

Basket

Basket - JO : Vincent Collet explique la défaite en finale contre les USA !

Après la défaite en finale des JO contre les USA, Vincent Collet a affiché quelques regrets avant de se focaliser sur l’avenir radieux qui attend l’équipe de France.

C’était le rendez-vous d’une vie, et ils ont répondu présent, même si cela n'a pas suffit. Un match presque à la hauteur des espérances, car la France n’aura pas réussi l’exploit de battre Team USA une troisième fois consécutive. En face, les Américains ont réglé la mire, notamment grâce à Kevin Durant auteur d’une prestation magistrale. Côté français, les quelques erreurs commises ont coûté cher. Interrogé après la rencontre, Vincent Collet n’a pas caché sa déception, tout en pointant du doigt le futur radieux qui attend les Bleus. 

« On a besoin d'être meilleurs, parce qu'on veut gagner »

« Je suis déçu par le résultat mais en même temps je suis fier de mes joueurs, de ce qu'ils ont montré, pas juste sur ce match, mais sur tout le tournoi. On s'est battus de la première à la dernière minute contre Team USA. On a joué avec coeur et intelligence. Notre but, après la victoire contre la Slovénie, était de gagner ce match. On savait que les États-Unis seraient favoris, qu'ils restaient la meilleure équipe du tournoi, mais on savait aussi que sur un match, tout était possible. Notre rôle était de les pousser aussi loin que possible sur ce match. Malheureusement, nous avons fait quelques petites erreurs en troisième quart. On a changé notre manière de jouer, et commis quelques pertes de balle très dommageables, car punies immédiatement par l'agressivité défensive adverse. C'est ce qui nous empêche ce soir de pousser les USA encore plus loin dans leurs retranchements. Cette première médaille olympique en 21 ans, est une grande satisfaction. Le futur s'annonce radieux. Les JO restent la compétition majeure en basket, et on a vu que les Américains avaient envoyé une grosse équipe. Mais tout ça doit nous rendre encore plus exigeants. C'est la mentalité de ce groupe. On doit continuer à travailler, se servir de cette douleur. On a besoin d'être meilleurs, parce qu'on veut gagner », a confié le sélectionneur français dans des propos rapportés par L’Equipe

Articles liés