Accès direct au contenu

Tennis

Tennis - Roland-Garros : Henri Leconte affiche un énorme regret pour Monfils !

Pour contrer le coronavirus, la FFT a décidé de reporter Roland-Garros au mois de septembre. Henri Leconte, qui espérait voir Gaël Monfils soulever le trophée en mai, a fait part de son immense déception. 

Henri Leconte voyait grand pour Gaël Monfils. Avant la suspension des compétitions à cause du coronavirus, le Parisien semblait monter en puissance au fil de la saison 2020. Titré à Montpellier et RotterdamGaël Monfils a été stoppé dans sa lancée par le confinement forcé. Une situation que regrette beaucoup Henri Leconte. Alors que Roland-Garros a été reporté à la fin du mois de septembre, le finaliste de l'édition 1988 a estimé que Gaël Monfils aurait pu prétendre au titre et prendre la succession de Yannick Noah à la Porte d'Auteuil sans cette décision. 

«Gaël Monfils pouvait succéder à Yannick Noah»

« Oui, il y a un Français qui pouvait succéder à Yannick Noah (vainqueur en 1983, ndlr). Il m'a impressionné et malheureusement, il a été arrêté dans son élan, c'était Gaël Monfils. Il a quand même fait une très belle année. Je pense certainement que c'est le joueur qui pouvait gagner Roland-Garros. Les dés ne sont pas encore jetés. Il est vrai que les meilleurs joueurs seront toujours mieux préparés que les autres. Même avec le confinement, il y a aura toujours un décalage, cela ne sera pas simple du tout. Mais si jamais Roland-Garros a lieu, cela peut-être intéressant. On a beau dire que Rafael Nadal reste le meilleur joueur du monde sur terre battue, on peut aussi avoir une petite surprise », a-t-il jugé lors d'un entretien accordé à RMC Sport

Articles liés