Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Le patron de Mercedes explique les problemes du dernier Grand Prix...

Victorieux lors du GP de Silverstone grâce à Lewis Hamilton, Toto Wolff, le patron de Mercedes, s’est exprimé sur les crevaisons de ses pilotes.

L’épisode de Lewis Hamilton est sans doute une mise en garde. Victorieux du GP de Silverstone, le pilote anglais a eu la mauvaise surprise de subir une crevaison lors du dernier tour. Son coéquipier Valtteri Bottas a aussi subi ce même incident et a d’autant été plus impacté, car il a terminé onzième de la course. Des points perdus que regrette beaucoup Toto Wolff qui s'est exprimé sur les causes des crevaisons dont été victimes les deux pilotes de Mercedes

« Nous avons passé un bon dimanche pendant 49 tours, puis »

« La première course de Silverstone a été douce-amère. Nous avons passé un bon dimanche pendant 49 tours, puis tout a chaviré à quelques minutes de la fin. Valtteri a été très malchanceux, ayant à effectuer un tour entier sur un pneu crevé qui l’a finalement mis hors des points. Lewis a eu plus de chance et a réussi à franchir la ligne juste à temps sur trois roues. Mais la réalité est que nous avons perdu 18 points avec Valtteri et que nous aurions pu facilement abandonner avec les deux voitures. Nous avons toujours dit que les problèmes de fiabilité peuvent être particulièrement coûteux en cette saison plus courte et le week-end dernier en a été la preuve douloureuse. C’était aussi un bon rappel qu’une voiture solide ne garantit en aucun cas un résultat solide. Il a toujours été notre état d’esprit de rester sceptique, de prévoir le pire, sachant qu’il n’y a pas de navigation fluide dans notre sport. Nous poussons les machines complexes à leurs limites chaque week-end et il serait insensé de supposer que les choses iront toujours dans notre sens. » a déclaré Toto Wolff dans des propos relayés par actuF1. 

Articles liés