Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Les aveux de Sebastian Vettel sur la reprise de la compétition !

Alors que l’incertitude plane autour de la date du début de la saison 2020 de Formule 1, Sebastian Vettel n’a pas caché qu’il n’avait aucune visibilité sur la situation bien qu'il espère pouvoir être en mesure de concourir de nouveau le plus rapidement possible.

Le coup d’envoi de la saison 2020 de Formule 1 devait être donné le 15 mars dernier à l’occasion du Grand Prix d’Australie, mais la crise sanitaire causée par la pandémie de Covid-19 en a décidé autrement. La course australienne a été annulée par ses organisateurs, avant que sept Grands Prix soient reportés à des dates ultérieures et que le Grand Prix de Monaco finisse à son tour par être annulé. Et si la date de début de saison qui se dégageait était celle du 28 juin à l’occasion du Grand Prix de France, la tenue de celui-ci est désormais fortement menacée depuis les annonces d’Emmanuel Macron lundi dernier. Par conséquent, la saison pourrait ne pas débuter avant au moins le 5 juillet lors d’un Grand Prix d’Autriche à huis clos, bien qu’il n’y ait toujours aucune certitude à ce sujet. Pendant ce temps, les pilotes des dix écuries engagées en Formule 1 n’ont d’autre choix que de prendre leur mal en patience en étant confinés à leur domicile. C’est le cas de Sebastian Vettel, qui juge non sans tristesse qu’il est pour l’heure très difficile de savoir à quelle date les championnats du monde pourront débuter. Et si pilote de Ferrari quadruple champion du monde a hâte de pouvoir remonter dans sa voiture bien que les conditions seront inhabituelles, il estime malgré tout qu’il risque de falloir attendre encore un moment avant que cela puisse se réaliser.

« La meilleure prescription sera d’être patient »

« C’est un sport qui se pratique en plein air mais nous avons beaucoup de gens qui viennent normalement pour regarder nos courses. Nous devons nous assurer que, tout en prenant soin de nous, nous prenons également soin du public. Maintenant, il y a beaucoup d’options auxquelles vous pouvez penser pour débuter la saison et sur quel format reprendre. Que ce soit sans fans, que ce soit avec des fans, je ne sais pas. Je pense que personne n’aime courir devant des tribunes vides, cela semble un peu étrange, mais d’un autre côté, la question est de savoir quand sera le bon moment pour dire que nous recommençons à courir. Ce que nous aimerions tous, c’est revenir à la normale, pas seulement pour la Formule 1 mais pour le bien de tous et du monde entier, mais comme je l’ai dit précédemment à cet égard, la meilleure prescription sera d’être patient. C’est douloureux parce que je veux retourner dans la voiture et si je suis égoïste, je veux courir, mais il y a beaucoup de gens qui aimeraient beaucoup de choses en ce moment par rapport à la situation dans laquelle ils se trouvent actuellement. Probablement au tout début, les deux premières courses seront compromises par rapport à ce à quoi nous sommes habitués mais, espérons-le, pas trop car nous voulons évidemment courir d’une manière que nous connaissons tous, c’est-à-dire devant la foule, en devant les fans, avec une super ambiance et ainsi de suite. Nous verrons », a expliqué Sebastian Vettel dans des propos rapportés par F1Only.fr.

Articles liés