Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Sandwich, frein… L’improbable raison de l’abandon de Fernando Alonso à Bahreïn !

Pour son grand retour en Formule 1, Fernando Alonso n’est pas parvenu à disputer l’intégralité du Grand Prix de Bahreïn après un abandon. Un premier coup dur pour l’Espagnol justifié par une raison très surprenante.

Après plus de deux ans d’absence en Formule 1, Fernando Alonso disputait son premier Grand Prix ce dimanche, à Bahreïn. L’Espagnol se montrait d’ailleurs confiant avant la course, expliquant qu’Alpine avait « de bonnes idées » pour s’illustrer et qu’il avait « bon espoir ». Malheureusement, tout ne s’est pas passé comme prévu pour le double champion du monde, contraint à l’abandon à 24 tours de l’arrivée. Une première contreperformance justifiée par une raison très surprenante. 

Un emballage de sandwich à l’origine de l’abandon d’Alonso

Après analyse de la monoplace de Fernando Alonso, Alpine a en effet révélé l’origine surprenante de cet abandon. « Il était même confortablement installé dans le top dix. Après son premier arrêt, nous avons eu un petit problème nous obligeant à diminuer les performances de sa voiture. Puis un papier d’emballage de sandwich s’est coincé dans les écopes de frein à l’arrière de sa monoplace », a confié Marcin Budkowski, directeur exécutif d’Alpine F1 dans un communiqué relayé par RMC. Espérons pour Fernando Alonso que la malchance le laissera tranquille le 18 avril prochain pour le Grand Prix d’Émilie-Romagne en Italie.

Articles liés