Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Formule 1

Formule 1 : Quand Sebastian Vettel justifie son rejet… des réseaux sociaux !

par A.M.

Alors que la plupart des pilotes de Formule 1 inondent les réseaux sociaux de leur photo, Sébastian Vettel est loin de tout cela. Et il s’en explique.

Contrairement à de nombreux pilotes et sportifs de sa génération, Sébastian Vettel est absent des réseaux sociaux. Il est l’un des rares à résister à cette tendance, et pourtant autour de lui Lewis Hamilton, Fernando Alonso ou encore Daniel Ricciardo sont des adeptes de Twitter, Facebook et Instagram, sans parler de la nouvelle génération. Mais le pilote allemand ne ressent pas le besoin d’afficher sa vie privée comme il l’explique au micro de la chaîne de télévision allemande RTL.

« Je n’ai tout simplement pas besoin de ça »

« Je ne comprends pas pourquoi vous devez constamment dire à tout le monde ce que vous faites, où vous vous trouvez, avec qui vous êtes. Je n’ai tout simplement pas besoin de ça, mais je ne critique pas pour autant les personnes qui parlent constamment d’elles-mêmes sur les réseaux sociaux. Parfois, des gens viennent me voir pour me demander de prendre une photo avec eux et l'instant d’après ils sont déjà partis, commente le pilote Ferrari. Je me demande parfois ce qu’ils feront de cette photo, et bien souvent la réponse est que je n’en ai aucune idée. L’autre jour, quelqu’un m’a répondu qu’il avait besoin de prendre une photo avec moi pour prouver à ses amis qu’il m’avait réellement rencontré. Je lui ai répondu que ses amis devaient avoir confiance en lui s'il était un ami fiable ! Tout ça pour dire que je prends beaucoup plus plaisir à serrer la main de quelqu’un et ensuite à bavarder quelques instants avec lui », confie-t-il. Et ce n’est pas son coéquipier chez Ferrari, Kimi Räikkönen, qui risque de pervertir…