Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Quand le patron de Ferrari avoue qu’il n’attend « pas de miracles » en Australie !

Sergio Marchionne

Sergio Marchionne ne s’est pas montré particulièrement optimiste au moment d’évoquer les chances de Ferrari de briller lors du premier Grand Prix de la saison, en Australie.

Alors que la nouvelle saison de Formule 1 débutera en Australie, à Melbourne, le 15 mars prochain, le président de Ferrari Sergio Marchionne a avoué qu’il ne s’attendait pas à des prouesses de la part de ses deux pilotes, Sebastian Vettel et Kimi.

« Je n’attends pas de miracles mais… »

« Je suis rassuré par la performance de la nouvelle voiture, même si c’est une chose de faire un tour rapide et une autre de faire une course entière, a-t-il confié à la BBC. J’ai une telle confiance dans le travail des garçons. Je suis fier de leur travail, a-t-il poursuivi. Nous verrons quand le championnat commencera en Australie. Je n’attends pas de miracles, mais c’est important de voir du progrès. Lors des tests de Barcelone (qui commencent le 19 février), j’attends la preuve ultime de ce que nous avons réalisé jusqu’à présent ». 

Articles liés