Accès direct au contenu

  1. 7h00 Transferts - OM : Pour cet international français, c’est maintenant ou jamais
  2. 6h35 EXCLU - Jérémy Stravius : «Les Jeux 2024 ? Je ne dis pas non…»
  3. 6h00 Transferts : Cristiano Ronaldo met encore le feu au mercato d’été
  4. 5h00 Mercato - PSG : Coup de tonnerre pour l’avenir d’Achraf Hakimi ? La réponse
  5. 4h00 PSG : Mbappé, Messi… Voilà à quoi va ressembler l’équipe de Galtier
Formule 1

Formule 1 : Max Verstappen annonce la couleur pour 2021 !

Seule menace des Mercedes cette saison, Max Verstappen n'est toutefois pas en mesure de rivaliser avec Lewis Hamilton sur l'ensemble d'une saison. Et il craint que ce soit la même chose en 2021.

A quelques jours du début de la saison 2021, les pilotes se préparent. Encore une fois, les Mercedes, et surtout Lewis Hamilton, seront les grands favoris de cette nouvelle saison. Et pour compte tenu de la crise sanitaire, la réglementation a peu évolué et la hiérarchie devrait donc être sensiblement la même qu'en 2020, d'autant plus que les écuries n'ont pas eu beaucoup de temps entre les deux saisons pour développer leur monoplace. Par conséquent, Max Verstappen va probablement encore avoir dû mal à lutter pour le titre au volant de sa Red Bull. Et il en a conscience.

«On verra cette année si l’on a progressé et si l’on reste compétitifs par rapport à Mercedes»

« Je veux juste plus d’appui. Cela ne veut pas dire que la voiture est piégeuse, car on s’adapte à la situation dans laquelle on se trouve. Mercedes a évidemment stoppé le développement de sa voiture en juin ou juillet, car on ne voyait plus beaucoup d’évolutions. Nous avons continué à apprendre. Nous avons eu des problèmes avec la voiture et nous voulions continuer à la faire progresser. On savait évidemment que le règlement ne changerait pas tant que ça, bien sûr, le fond plat a un peu évolué mais globalement, la voiture est restée la même. Pour nous, il était important de réussir cela. On verra cette année si l’on a progressé et si l’on reste compétitifs par rapport à Mercedes. La voiture est toujours à la limite. Une voiture rapide n’est jamais super facile à piloter. Si ça devient trop facile, la plupart du temps, il y a trop de sous-virage », assure-t-il dans des propos rapportés par Nextgen-Auto.

Articles liés