Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Lewis Hamilton fait son mea culpa à la suite d’une polémique !

Impérial avec sa voiture Mercedes, Lewis Hamilton l’est un peu moins avec sa communication. À la suite d’une polémique sur le vaccin du Covid-19, le coureur anglais a dû présenter ses excuses

De nouveau victorieux sur le GP de Hongrie, Lewis Hamilton se dirige tout droit vers un nouveau titre de champion avec son écurie Mercedes. Omniprésent sur les routes mais aussi sur les réseaux sociaux où il défend la cause du racisme au sein de la F1, Lewis Hamilton ne se ménage pas pour faire bouger les choses. Ces derniers propos le montrent bien : « Je vois ceux d’entre vous qui restent silencieux, certains sont parmi les plus grandes stars et pourtant, vous restez silencieux au milieu de cette injustice. Aucun signe de quiconque dans mon industrie, qui n'est évidemment un sport dominé par les blancs. J’y suis une des seules personnes de couleur et pourtant, je suis seul. » Toutefois, cette omniprésence sur les médias lui joue des tours avec le début d’une polémique où le coureur anglais a partagé un post qui remet en cause les recherches de Bill Gates sur un vaccin contre le Covid-19. Face à cette gaffe, Lewis Hamilton a tenu à faire son mea-culpa... 

« J’apprends de mes erreurs »

« Premièrement, je n’ai pas vu le commentaire au-dessus de la vidéo et c’est totalement de ma faute, a écrit la star de 35 ans. J’ai beaucoup de respect pour Bill Gates et tout ce qu’il entreprend par le biais de sa fondation. Je tiens aussi à dire que je ne suis pas anti-vaccins. Il n’y a aucun doute là-dessus, un vaccin est nécessaire pour endiguer l’épidémie de coronavirus et j’espère qu’il sera vite développé pour sauver des vies.Cependant, après avoir regardé la vidéo, j’ai senti que cela montrait qu’il y avait encore beaucoup d’incertitudes autour de celui-ci, des effets secondaires surtout, et la façon dont les vaccins seront financés. Ma story n’était pas pour autant justifiée. Je suis juste un être humain, et j’apprends de mes erreurs.»,  dans des propos relayés par RMC Sport.

Articles liés