Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Le patron de Ferrari exprime des regrets !

Alors que Sebastian Vettel s’est classé troisième du Grand Prix de Melbourne, Maurizio Arrivabene s’est montré déçu après la course.

Les tifosi y auront cru… en vain. Parti en troisième position sur la grille, Sebastian Vettel avait pris un départ canon dimanche lors du Grand Prix de Melbourne. Après avoir dépassé les deux Mercedes, voilà que le pilote Ferrari était alors en tête. Malheureusement pour lui, Fernando Alonso subira dans les tours suivants un effroyable accident, causant ainsi l’interruption de la course et faisant ainsi perdre toute son avance. Interrogé après la course, Maurizio Arrivabene ne s’est donc pas montré satisfait de cette troisième place finale.

« Il faut savoir se montrer agressif à un certain stade de la course »

« Nous étions confiants de pouvoir l’emporter. Nous étions en train de créer un écart et avions en tête de poursuivre avec la stratégie choisie. Je ne cherche pas d’excuse mais il me semble que le dernier drapeau rouge en course remonte à 2009. Mais ça fait partie de la course et il faut l’accepter. Il faut savoir se montrer agressif à un certain stade de la course. Parfois c’est une bonne chose, parfois non. Si vous regardez le verre à moitié plein, nous étions plus rapides que la saison dernière. Nous ne pouvons pas être heureux du résultat, mais c’est la course. Nous devons jeter un œil sur tout ça car notre voiture ne dégrade pas les pneus de la même manière que la leur. Nous devons être certains que nous avons fait le bon choix », a ainsi confié Maurizio Arrivabene dans des propos rapportés par Nextgen.

Articles liés