Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Le patron de Ferrari explique les difficultés en Australie !

Alors que Ferrari n’a pas réussi à se hisser sur le podium lors du Grand Prix d’Australie dimanche dernier, Mattia Binotto explique que la Scuderia n’a pas montré son vrai visage.

Pour la reprise de la Formule 1, Sebastian Vettel et Charles Leclerc n’ont pas montré leur meilleur visage. Les deux pilotes ont respectivement terminé quatrième et cinquième du Grand Prix d’Australie, laissant alors les deux Mercedes pilotées par Valtteri Bottas et Lewis Hamilton en tête. Une petite surprise compte tenu des performances de Ferrari lors des essais hivernaux de Barcelone expliquée par Mattia Binotto, patron de la Scuderia.

« Nous restons convaincus que notre voiture possède nettement plus de potentiel »

« Ce n’est pas le résultat auquel nous nous attendions. Si l’on prend les essais hivernaux, nous nous attendions certainement à quelque chose de différent. Mais nous n’avons jamais réussi à trouver le bon équilibre avec notre voiture, et nous avons également eu du mal à faire fonctionner les pneus sur cette piste. Nous avons essayé différentes solutions de réglages durant le week-end, mais aucune d’elles n’a fonctionné, et nous nous sommes retrouvés avec une voiture qui manquait d’adhérence. Et une fois les qualifications terminées, vous ne pouvez plus toucher à votre voiture. Est-ce que nous avons compris pourquoi ? Pas encore. Nous devons passer en revue toutes les données pour voir exactement ce qui n’a pas marché. Les conditions à Melbourne étaient très différentes de celles de Barcelone : la piste est plus bosselée, il y avait également beaucoup de vent et les températures étaient plus élevées. Des facteurs extérieurs ont donc pu avoir une influence sur le niveau de performance de notre voiture. Mais comme l’a dit Toto (Wolff, le patron de la compétition de Mercedes, NDLR), nous n’avons pas réussi à trouver la bonne fenêtre de fonctionnement avec notre voiture sur ce tracé. Une chose est sûre : nous sommes certains que nous n’avons pas montré le vrai potentiel de notre monoplace. Nous restons convaincus que notre voiture possède nettement plus de potentiel que ce qu’elle a montré à Melbourne. Nous n’avons tout simplement pas réussi à l’exploiter ce week-end », a-t-il expliqué dans des propos relayés par F1i.

Articles liés