Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Le constat de Sebastian Vettel sur ses années Ferrari !

Arrivé chez Ferrari en 2015, Sebastian Vettel passe sa dernière saison en rouge. Le pilote allemand livre un bilan de ses six années à Maranello.

C'est la fin d'une aventure. A la fin de la saison, Sebastian Vettel quittera Ferrari pour rejoindre Aston Martin (actuellement Racing Point). Après six ans passés en rouge, le pilote allemand n'a jamais réussi à mener l'écurie de Maranello à un sacre mondial qui échappe à Ferrari depuis plus d'une décennie. 2007 avec Kimi Raikkonen chez les pilotes. 2008 chez les constructeurs. Quadruple champion du monde chez Red Bull, Sebastian Vettel n'a étoffé son palmarès que de 14 victoires. Dans le même temps Lewis Hamilton a pris le dessus, passant de deux à six titres mondiaux.

« C'est un échec »

Alors que cette dernière saison est la plus compliquée de toute, avec une Ferrari en difficulté, Sebastian Vettel a fait le point sur son passage en rouge pour Beyond the Grid, le podcast de la Formule 1. « Je ne pense pas que j'aurai des regrets en regardant en arrière, même si je n'ai pas réussi à devenir champion du monde avec la Scuderia. C'est un échec. Il y a des choses que j'aurais dû mieux faire, des choses que j'aurais dû voir plus tôt, des combats que je n'aurais pas dû mener... Il y a des raisons à cet échec, mais je ne veux pas m'en servir comme excuse. Désormais, le plus important est de partir sans avoir de regrets. Rejoindre Aston Martin ? Ce n'était pas un choix difficile à faire, toutes les cases étaient cochées, notamment en termes de performances. Ce projet me semble amusant, j'ai décidé d'en faire partie. »

Articles liés