Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Hamilton, Mercedes... Une révolution est réclamée après la polémique d'Abu Dhabi !

Dans l'œil du cyclone depuis ses décisions controversées lors du Grand Prix d'Abu Dhabi, Michael Masi ne doit pas rester en poste selon Johnny Herbert.

Le dernier Grand Prix de la saison n'a pas manqué de polémique. Et pour cause, alors que Lewis Hamilton filait vers la victoire et un huitième titre mondial, l'intervention de la voiture de sécurité a ruiné ses plans. Mais ce sont surtout les décisions de Michael Masi qui ont réduit à néant les chances du Britannique. Et pour cause, le directeur de course a décidé de relancer les pilotes pour un dernier tour en permettant seulement aux retardataires intercalés entre Lewis Hamilton et Max Verstappen de se dédoubler. Chaussée de gommes tendres, la Red Bull n'a fait qu'une bouchée de la Mercedes. Par conséquent, Johnny Herbert estime que Michael Masi doit partir.  

Herbert réclame la tête de Masi

« À bien des égards, et à tous égards, non ce n’est pas possible que Masi reste. Je pense qu’il a fait trop de dégâts à la Formule 1. En raison de la position dans laquelle il se trouve, vous devez avoir confiance, et je pense que cette confiance s’est complètement et totalement évaporée », assure l'ancien pilote dans des propos rapportés par Nextgen-auto.com avant de s'interroger sur sa succession : « Le problème, c’est par qui le remplacer. Parce qu’évidemment l’expérience va être très, très importante pour l’homme qui occupe ce poste. Michael a eu beaucoup de chance car il était sous Charle Whiting quand Charlie était à ce poste et il a appris beaucoup de très bonnes choses de ce point de vue. Y a-t-il quelqu’un qui se démarque pour moi en ce moment pour le remplacer ? Non. Et c’est l’énigme. »

Articles liés