Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Daniel Ricciardo affiche son mal-être face au coronavirus !

En raison des règles sanitaires très stricts qui sont en vigueur, les interactions sociales se retrouvent très restreintes en Formule 1. Des conditions qui pèsent sur le moral de Daniel Ricciardo.

Daniel Ricciardo n'a pas vécu la meilleure des intégrations lors de son arrivée à McLaren au début de l'année. Face à l'épidémie de Covid-19, les instances de Formule 1 ont mis en place des restrictions sanitaires très strictes au sein et en dehors du paddock. Par conséquent, en plus de ne pas pouvoir retourner voir sa famille en AustralieDaniel Ricciardo doit également faire l'impasse sur certains plaisirs du quotidien. Le pilote de 32 ans a évoqué ses difficultés à gérer ces conditions de vie.

« Ces dîners d’équipe et les choses que nous pouvions faire ensemble me manquent »

« J’espère vraiment que l’année prochaine, le monde continuera à s’ouvrir et que nous pourrons interagir davantage avec l’équipe. Ce n’est pas seulement sur la piste, mais faire des événements, faire des dîners et avoir cette vie sociale en dehors du paddock un week-end de course qui aide également à casser le déroulement de travail du week-end. Il faut un moment au moins, un moment important, pour se déconnecter. Ces dîners d’équipe et les choses que nous pouvions faire ensemble me manquent, c’est évidemment plus difficile avec le Covid-19. Lorsque vous êtes loin des familles pendant de longues périodes, en particulier lors des triplés de courses, vous devez compter sur vos collègues pour vous aider si vous êtes un peu déprimé ou si la maison vous manque ou quoi que ce soit d’autre. Je sais à quel point ma maison et ma famille me manquent, donc avoir des membres proches dans l’équipe pour combler le vide est vraiment important », a déclaré Daniel Ricciardo, dans des propos rapportés par Next-Gen Auto.

Articles liés