Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Après son grave accident, Romain Grosjean ne compte pas en rester là !

Victime d'un très grave accident à Bahreïn, Romain Grosjean compte bien aider la FIA à améliorer la sécurité en Formule 1. 

Romain Grosjean est un miraculé. Dans le premier tour du Grand Prix de Bahreïn il a pulvérisé sa Haas dans le rail de sécurité. Sa monoplace coupé en deux, le Français s'est extrait seul des flammes après d'interminables secondes qui aurait pu lui coûter la vie. Chanceux, Romain Grosjean a également été sauvé par les progrès qui ont été effectués en terme de sécurité en Formule 1, à l'image du halo, sans lequel le pilote Haas aurait probablement perdu la vie. Et alors qu'il a pris sa retraite en F1, Romain Grosjean ne compte pas autant abandonner la discipline reine du sport automobile puisqu'il veut contribuer aux prochains progrès que fera la FIA en ce qui concerne la sécurité.

Grosjean veut améliorer encore la sécurité en F1

« Je pense qu’avant tout, retrouver la totale mobilité de mes mains et être en parfaite santé. Je travaille psychologiquement, c’était évidemment un gros choc. Et ce serait un mensonge si je disais que l’image ne revient pas parfois, mais je pense que je vais courir. Je pense être né pour courir et je veux donner plus au sport automobile. Mais j’aimerais aussi donner davantage pour la sécurité et l’expérience, avec tout ce que j’ai traversé. Je n’ai jamais été champion en Formule 1 ni gagné un Grand Prix, mais si je peux sauver une vie à l’avenir avec mes expérience, grâce à mon accident, avec mon travail avec Mindmaze, avec la FIA et la F1, j’aurai un plus grand héritage que si j’étais devenu champion du monde », lance-t-il dans des propos rapportés par Nextgen-Auto.

Articles liés