Formule 1
F1 : Le bel hommage de Lewis Hamilton à Mercedes

Lewis Hamilton reste sur sa faim depuis le début de la saison. Sa monoplace est moins performante que les Red Bull et les Ferrari et il doit se contenter que de places d'honneur sur le podium. Sans la moindre victoire cette année, il prend son mal en patience et préfère saluer le travail des ingénieurs Mercedes.

Cette saison, Mercedes n'y arrive pas. Les Flèches d'Argent avaient l'habitude de tout rafler les années précédentes mais la donne a changé. Avec sa Red Bull, Max Verstappen domine de la tête et des épaules le championnat du monde, suivi par la Ferrari de Charles LeclercLewis Hamilton n'a lui toujours pas décroché de bouquet mais il ne se précipite pas et estime qu'il y aura encore énormément de leçons à tirer d'ici la fin de la saison. 

« J’aime sincèrement le travail que nous faisons »

Malgré des résultats en dents de scie, Lewis Hamilton ne perd pas goût à la compétition et veut continuer à se battre avec sa Mercedes. « Le redressement de ma monoplace ? Je ne le vois pas comme une corvée. J’aime sincèrement le travail que nous faisons, peu importe que nous nous battions pour la première place ou pour une autre, j’aime toujours me retrouver avec les ingénieurs et les mécaniciens, week-end après week-end. J’aime toujours le défi de me battre avec cette voiture parce que vous vous impliquez, et il y a une lutte. La quantité d’ingénierie que nous devons faire pour essayer de la régler est délicate et je dirais que cela améliore aussi mes compétences en ingénierie » a-t-il assuré dans des propos relayés par Nextgen-Auto

« Je ne souhaite jamais que le temps passe

Lewis Hamilton ne veut pas que la saison se termine de sitôt car il estime avoir beaucoup à apprendre sur sa monoplace en vue de la saison prochaine. « Je ne souhaite jamais que le temps passe. Donc je ne veux pas souhaiter que la saison passe plus vite. Il y aura beaucoup d’informations à acquérir. En tant que pilote, je veux découvrir comment je peux m’améliorer et m’assurer que des choses comme Spa ne se reproduisent pas » confie-t-il. Prochain rendez-vous le dimanche 2 octobre pour le Grand Prix de Singapour

Articles liés