Formule 1
F1 : C’était la guerre entre Verstappen et Leclerc

Aujourd’hui, Max Verstappen et Charles Leclerc se livrent une bataille pour le titre de champion du monde de Formule 1. Un duel qui passionne tout le monde, mais le respect est présent entre les deux pilotes, qui se connaissent très bien. En effet, depuis leur plus jeune âge, alors en karting, Verstappen et Leclerc s’affrontent. Et auparavant, la relation n’était pas la même. 

En 2022, le titre de champion du monde de Formule 1 se joue donc entre Max Verstappen et Charles Leclerc. Au début de la saison, c’était d’ailleurs très serré entre le pilote Red Bull, tenant du titre, et celui de chez Ferrari. Leclerc avait d’ailleurs réalisé des débuts tonitruants. Mais au fil du temps, le monoplace du Monégasque a enchainé les pépins. Leclerc a alors perdu de nombreux points dans cette course au titre de champion du monde et Verstappen a pris ses distances. Le duel tourne donc en faveur du Néerlandais. Mais ce n’est pas la première fois que les deux s’affrontent et cela est le cas depuis plusieurs années maintenant, avant même leur arrivée en Formule 1. En effet, dès leurs débuts en karting, Max Verstappen et Charles Leclerc étaient opposés. Et à cette époque, la guerre était totale entre les deux pilotes. 

« Ça se terminait mal la plupart du temps »

« Max et moi étions extrêmement agressifs et c’est pour cette raison que ça se terminait mal la plupart du temps. Lorsque nous étions plus jeunes, c’était un peu plus désordonné et nous n’étions bien sûr que des enfants. Mais dorénavant, la relation s’est améliorée et il y a bien plus de respect mutuel », s’est remémoré Charles Leclerc dans des propos rapportés par NextGen Auto. C’était ainsi tendu entre le pilote Ferrari et Max Verstappen, mais aujourd’hui, cela va beaucoup mieux entre les deux pilotes, qui se respectent d’ailleurs énormément, malgré leur rivalité sur la piste. 

C’est moins tendu aujourd’hui 

Charles Leclerc s’est d’ailleurs prononcé sur son duel actuel en Formule 1 avec Max Verstappen. Le pilote Ferrari a alors poursuivi sur son adversaire de chez Red Bull : « Cette année, soit j’avais un avantage au championnat et je ne voulais pas prendre de risque, soit c’est lui qui avait l’avantage et qui ne voulait pas en prendre. Ou alors je ne souhaite pas prendre trop de risques parce que je dois refaire mon retard. J’ai donc l’impression que le championnat de l’année dernière était plus à même d’offrir ce genre de scénario parce que c’était si serré jusqu’à la fin ». 

« Nous pourrions voir quelque chose de similaire à la fin de l’année »

« Je me serais attendu à ce que nous soyons dans la même situation cette année si le championnat avait été aussi serré. Mais en admettant qu’il ne soit pas encore terminé, alors nous pourrions voir quelque chose de similaire à la fin de l’année », a alors conclu Charles Leclerc. A voir maintenant comment se dérouleront les prochains Grands Prix pour voir l’évolution de se duel entre Leclerc et Verstappen pour le titre de champion du monde. Pour rappel, le Néerlandais est actuellement en tête, comptant 80 points d’avance sur le Monégasque. 

Articles liés