Mercato : PSG, Real Madrid... Le clan Camavinga dévoile les coulisses de son transfert !
D.M.

Dans les ultimes instants du mercato estival, Eduardo Camavinga parvenait à s'entendre avec le Real Madrid autour d'un contrat de six ans. Ce dimanche, son frère est revenu sur l'arrivée du milieu de terrain en Espagne.

Le Real Madrid avait, depuis longtemps, programmé son offensive pour Kylian Mbappé. Celle-ci a eu lieu en août dernier. Le club espagnol avait profité du mercato estival pour contacter les dirigeants du PSG et lui transmettre plusieurs offres. Comme indiqué alors par L’Equipe, la formation merengue avait officiellement présenté une offre de 180M€ et était prête à monter jusqu’à 200M€. Finalement, les dirigeants parisiens ont décidé de le conserver, ce qui a, au moins, permis au Real Madrid de recruter Eduardo Camavinga. Après que les contacts aient été rompus avec le PSG, Florentino Perez avait passé la vitesse supérieure dans ce dossier, prenant contact avec Rennes et l’international français. 

 « Ça a été fait vite »

Au moment de prendre sa décision, Camavinga n’a pas hésité une seule seconde. Le milieu de terrain s’envolait à la fin du mois d'août vers l’Espagne pour signer un contrat de six ans avec le Real Madrid. « Ça s'est fait plutôt rapidement, à la veille de la fin du mercato. C'est beaucoup de joie, de fierté. Les copains m'ont chambré et sont contents pour moi. C'est un rêve, tout joueur aimerait jouer au Real Madrid et je suis aussi content d'être avec les Espoirs et de retrouver les copains. Ça fait plaisir d'avoir la victoire. (...) Avec les événements (le transfert au Real Madrid), c'est sûr que j'étais heureux et je marque en plus mon premier but avec les Espoirs, ça me rend encore plus heureux » avait-il confié à L'Equipe. Ce dimanche, son frère, qui l’a suivi en Espagne, est revenu sur son transfert. Coiffeur dans la capitale espagnole, Sebastiao Camavinga a confirmé que les négociations ont duré très peu de temps. « Ça a été fait vite. Dans les dernières minutes, il y a eu des discussions et boum... c'était fait. Au début c'était compliqué, aller de Rennes à Madrid n'est pas facile, mais notre petit frère est très content. Mes parents aussi. Les Espagnols nous aident , la mentalité des gens est très bonne » a-t-il confié dans un entretien accordé à Marca.

« Le Real, c'est l'équipe de son cœur »

Dans un second temps, Sebastiao Camavinga est revenu sur le choix de son frère. Comme annoncé par le 10Sport.com en exclusivité, le PSG avait pensé à lui pour renforcer son milieu de terrain. L’ancien joueur rennais avait aussi des touches en Premier League. Mais pour l’ainé du clan Camavinga, rejoindre le Real Madrid était le choix du cœur. « Le Real, c'est l'équipe de son cœur. Quand le Barça a gagné les Clasicos, il a fait la moue et s'est enfermé dans sa chambre. Il a vu passer le train madrilène, qui ne passe presque toujours qu'une fois, et il veut en profiter. On va l'aider de toutes nos forces » a-t-il poursuivi. Barré par le trio composé de Luka Modric, Casemiro et Toni Kroos, Eduardo Camavinga peine à s’installer comme un titulaire indiscutable au Real Madrid. Mais pour son coach, le joueur de 19 ans doit faire preuve de patience. « Camavinga a une qualité et un pouvoir immenses, mais il doit apprendre et acquérir de l'expérience et des connaissances pour le poste auquel il joue. Il ne l'a pas encore, mais il n'a que 19 ans! Chaque jour qu'il s'entraîne avec Modric, Kroos ou Casemiro, c'est un master pour Camavinga. Je suis sûr qu'il apprend plus de ce qu'il voit ses coéquipiers faire à l'entraînement que de ce que je lui dis » avait confié Carlo Ancelotti en décembre dernier. La route est encore longue pour le Français, au début de sa jeune carrière au Real Madrid.

Articles liés