Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Leonardo s'offre un énorme chantier pour cet été !

Déjà très actifs sur le marché des transferts, qui vient d'ouvrir ses portes, Leonardo devrait notamment réussir à obtenir l'arrivée libre de Gianluigi Donnarumma. Un très joli coup sur le papier, mais qui va engendrer un sacré casse-tête pour le directeur du PSG qui a pourtant déjà suffisamment de travail sur le mercato...

Entre QSI et les gardiens de but, ça n'a pas toujours été une histoire facile. En effet, en 2011, pour lancer son projet, le PSG, tout juste passé sous pavillon qatari, attire Nicolas Douchez libre de tout contrat et qui débarque avec le statut de numéro 1. Toutefois, une blessure lui fait rater le début de saison et Salvatore Sirigu, recruté en provenance de Palerme, lui prend la place. Bien que convaincant, l'Italien ne fait pas l'unanimité, le PSG estimant avoir besoin d'un vrai crack à ce poste, et recrute le prometteur portier allemand Kevin Trapp en 2015. Après une première saison poussive sous les ordres de Laurent Blanc, il est finalement mis en concurrence avec Alphonse Areola la saison suivante par Unai Emery. Un fiasco que le PSG tente de régler en 2018 avec la venue de la légende Gianluigi Buffon, mais là aussi c'est un échec. Il faudra finalement attendre le retour de Leonardo au poste de directeur sportif en 2019 pour enfin mettre un terme à cette situation. Keylor Navas débarque dans la peau du numéro 1 avec Sergio Rico en doublure.

Huit gardiens à la reprise ?

Une situation enfin stable et saine entre deux portiers qui savent très bien quel est leur rôle. Et pourtant, le PSG a décidé de prendre un risque. En effet, le club de la capitale a décidé de sauter sur l'occasion qui s'est présentée avec Gianluigi Donnarumma dont le contrat ne sera pas prolongé à l'AC Milan. Un portier aussi jeune et talentueux sans indemnité de transfert, le PSG n'a pas hésité. Un choix qui peut s'entendre mais qui va poser question puisqu'à la reprise, l'effectif professionnel pourrait compter... huit gardiens, dont quatre internationaux. Keylor Navas et Gianluigi Donnarumma se disputeront donc le poste de titulaire tandis que Sergio Rico est toujours sous contrat jusqu'en juin 2024 et que Marcin BulkaGarissone Innocent et Alphonse Areola reviennent de prêt. Le jeune Italien Denis Franchi ne sera plus en âge de jouer avec les U19 tandis que le PSG vient d'officialiser l'arrivée de Lucas Lavallée qui débarque en provenance du LOSC et qui signe son premier contrat professionnel à Paris pour évoluer avec les U19 pour le moment. Bref, il va y avoir un véritable embouteillage.

Plusieurs départs inévitables à ce poste

Par conséquent, Leonardo va devoir trancher dans le vif en se séparant de plusieurs portiers. L'idée d'un prêt de Gianluigi Donnarumma a été évoquée, mais elle ne semble pas être la piste la plus sérieuse. L'international italien sera en concurrence avec Keylor Navas. Une situation qui pousse Sergio Rico au départ. L'Espagnol, recruté définitivement en provenance du Séville FC l'été dernier, ne restera pas pour être troisième dans la hiérarchie. Le PSG devra donc lui trouver une solution, comme pour Alphonse Areola, qui sort d'une saison aboutie en prêt à Fulham, malgré la relégation du club londonien. Mino Raiola, qui gère les intérêt du Champion du monde, mais aussi de Gianluigi Donnarumma, doit déjà avoir une idée derrière la tête. Enfin, il est fort probable que Marcin Bulka et Garissone Innocent soient de nouveau prêtés, voire vendus compte tenu de la nouvelle donne au PSG. A noter que les Parisiens se sont déjà séparés d'Alexandre Letellier, Mathyas Randriamamy et Yanis Saidani dont les contrats arrivaient à échéance. Décidemment, le poste de gardien de but va donner de sacrés maux de tête à Leonardo...

Articles liés