Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Coronavirus, transfert... Leonardo annonce la couleur pour le recrutement !

Depuis l'apparition du coronavirus, le monde du sport, et du football plus précisément, est en pleine crise. Ce qui oblige les clubs, dont le PSG, à revoir leur stratégie de recrutement. Interrogé sur le sujet, Leonardo a lâché ses vérités. 

Alors que le coronavirus a provoqué une énorme crise, les clubs sont frappés de plein fouet. Et le PSG, malgré ses moyens colossaux, n'échappe pas à la règle. Contraint de faire avec les moyens du bord, Leonardo a recruté malin lors du dernier mercato estival. Fini les achats couteux et place maintenant aux prêts, avec ou sans option d'achat. Ainsi, pour renforcer l'effectif du PSG, le directeur sportif italo-brésilien a récupéré Alessandro Florenzi, Danilo Pereira, Rafinha et Moise Kean l'été dernier, et ce, sans payer la moindre indemnité de transfert. Alors qu'il devrait être de nouveau handicapé par la crise liée au coronavirus lors du prochain mercato, Leonardo a exposé l'étendu des dégâts en vue de son recrutement. 

«On parle plus de prêts que de transferts, aujourd'hui tout a changé»

« Les soucis de recrutement avec la crise liée au coronavirus ? Ce n'est pas seulement nous, c'est général et c'est évident. On a l'impression que le football est parfois dans une bulle économique, mais c'est normal que les clubs souffrent de la situation aujourd'hui. La valeur des Droits TV a aussi baissé. Si tu regardes aujourd'hui, les transferts ne sont plus comme avant, que ce soit le montant ou même le nombre de transferts. Les salaires, c'est sûr aussi qu'ils vont baisser. C'est une question d'offres sur le marché, ça va toucher tout le monde. Et aujourd'hui, si on regarde les contrats qui ont été signés il y a 4 ou 5 ans, c'est impossible de renouveler ces contrats pour beaucoup de clubs. Il y a donc beaucoup de joueurs libres sur le mercato parce qu'ils n'ont pas renouvelé. Donc on parle plus de prêts que de transferts, aujourd'hui tout a changé. C'est une année difficile, on a fait des prêts en début de saison avec des conditions différentes », a expliqué Leonardo, le directeur sportif du PSG lors d'un entretien accordé à France Bleu

Articles liés