Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato : PSG, Chelsea… Thomas Tuchel lâche ses vérités sur son départ !

Démis de ses fonctions d’entraîneur du PSG fin décembre, Thomas Tuchel a rapidement rebondi professionnellement en prenant la succession de Frank Lampard à Chelsea. Mais si sportivement tout va bien pour l’Allemand, ce dernier ne cache pas que sa situation personnelle est plus compliquée depuis son départ de Paris.

Malgré la finale de Ligue des Champions atteinte en août dernier lors du Final 8 (défaite 1-0 face au Bayern Munich), Thomas Tuchel n’a pas survécu au début de saison poussif du PSG. Si le club de la capitale est parvenu à se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, les dirigeants parisiens n’étaient pas satisfaits du visage affiché par l’équipe de l’Allemand, dont les relations avec Leonardo étaient conflictuelles. De ce fait, Thomas Tuchel a été démis de ses fonctions le 23 décembre au sortir du match du PSG contre Strasbourg (victoire 4-0 des Parisiens) et a officiellement été remplacé par Mauricio Pochettino début janvier. Mais l’Allemand n’est pas resté longtemps sans poste puisqu’il a pris la succession de Frank Lampard sur le banc de Chelsea quelques semaines plus tard.

« C'était le meilleur cadeau présent sous l’arbre de Noël »

Un rebond professionnel qui a rendu très heureux Thomas Tuchel, comme il l’a confié dans un entretien accordé à Sky Sports. « C'était le meilleur cadeau présent sous l’arbre de Noël », admet-il. Cependant, la famille du désormais ex-entraineur du PSG est restée en France, notamment ses enfants, et les voyages entre Londres et Paris sont rendus quasiment impossibles au regard de la situation sanitaire liée à la pandémie de Covid-19. Ainsi, s’il est épanoui professionnellement, Thomas Tuchel ne cache pas que vivre éloigné de ses proches est difficile. « Ce n'est pas une situation facile, il est impossible de voyager pour le moment. Les choses sont bien organisées, mes enfants vont à l'école, mais ce serait bien si nous pouvions être ensemble. C'était la décision et maintenant, nous devons faire avec comme beaucoup d'autres personnes », a poursuivi l’entraîneur des Blues. Pour autant, malgré cette situation familiale délicate, Thomas Tuchel refuse de se laisser abattre est demeure conscient de son statut de privilégié au coeur de cette crise. « Ce n'est absolument pas facile, et ils me manquent beaucoup. La Saint-Valentin a été une réunion Zoom. Sur le plan familial, c'est assez triste. Mais nous sommes toujours privilégiés, nous sommes en sécurité et en bonne santé, donc je ne veux pas trop me plaindre. J'aimerais que ce soit différent, mais il n’y a rien à redire, nous sommes toujours en bonne santé et ensemble en tant que famille, même s'il y a une distance entre nous pour l’instant », a conclu Thomas Tuchel.

Articles liés