Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Vente, Villas-Boas… Après Eyraud, Frank McCourt monte au créneau !

Alors que l’OM est au coeur d’une tempête médiatique après le départ d’Andoni Zubizarreta et la possible démission d’André Villas-Boas, Frank McCourt a imité le président Jacques-Henri Eyraud en mettant les choses au clair pour la suite des opérations pour l’OM.

La saison de l’OM, avec l’arrêt des compétitions, se terminait sur une bonne note avec cette place qualificative pour la prochaine édition de la Ligue des champions. Cependant, ces dernières heures, la situation s’est considérablement détériorée. Jeudi soir, d’un commun accord, comme il a été stipulé dans le communiqué officiel de l’OM, Andoni Zubizarreta et le club phocéen ont décidé de mettre un terme à leur collaboration. Vendredi soir pour Rothen Régale, émission de RMCJacques-Henri Eyraud justifiait ce choix en révélant vouloir « muscler l’organisation » afin de nommer un directeur général chargé du football. Au cours de cet entretien, le président de l’OM a assuré vouloir poursuivre avec André Villas-Boas pour de nombreuses années, laissant ainsi la porte ouverte à une prolongation du contrat de l’entraîneur portugais qui arrivera à expiration à l’été 2021. Pour finir, le président du club phocéen assurait qu’une vente du club n’était pas d’actualité alors que le prince saoudien Al-Walid ben Talal songerait à racheter l’OM.

McCourt rejoint Eyraud pour Villas-Boas

« Sur ce sujet, je veux être très clair. André, c'est le coach de l'OM et ce doit être le coach de l'OM pendant un long moment ». Voici le message que Jacques-Henri Eyraud a fait passer sur les ondes de RMC vendredi soir, affirmant fermement sa position concernant le dossier Villas-Boas alors que plusieurs noms sont évoqués pour prendre sa succession. Le10sport.com vous a révélé en exclusivité que Jacques-Henri Eyraud avait déjà initié les premiers contacts il y a plusieurs semaines de cela avec Christophe Galtier en poste au LOSC. Sur ce point, le propriétaire de l’OM est sur la même longueur d’onde que son président. Dans un communiqué de l’AFP, Frank McCourt a assuré s’être « entretenu avec André Villas-Boas et est parfaitement aligné » avec Jacques-Henri Eyraud. L’intention des deux hommes forts de l’OM est claire : « proposer à André de continuer à être le coach de l'OM au-delà du terme de son contrat actuel », à savoir un engagement qui ira au-delà de l’été 2021. L’état-major de l’OM a donc pris position concernant l’avenir d’André Villas-Boas qui réside désormais totalement entre les mains du principal intéressé. « S’il prenait la décision de quitter l'OM pour des raisons qui lui sont propres, Frank lui souhaiterait le meilleur pour son futur ». Qu’en est-il des rumeurs sur la vente du club ?

Le propriétaire de l’OM ne prévoit pas de vendre le club !

Avocat qui a joué un rôle clé dans le rachat de l’OM en 2016 aux côtés de Frank McCourt, Me Didier Poulmaire révélait vendredi soir sur le plateau de L’Équipe du Soir que le propriétaire de l’OM ne devrait pas songer à cette éventualité. « Quand Frank McCourt a fait l’acquisition du club, il l’a fait dans une optique du long terme. Je serais étonné qu’il ait changé (NDLR d’avis). Visiblement, quand on écoute Jacques-Henri (Eyraud), il n y a pas de changement. Il n y aucune raison de penser que ça (la situation) ait changée. Je ne peux pas parler pour lui (Frank McCourt). Ce que je sais en tout cas, à titre personnel, c’est que je n’accompagne seulement des investisseurs et des personnes ayant des intentions compréhensibles et une volonté de s’inscrire dans la durée. ». Voici le témoignage de Me Poulmaire qui en disait long sur les intentions de Frank McCourt, et le principal intéressé a confirmé la tendance toujours dans le communiqué de l’AFP dans lequel il a « réaffirmé à quel point il était pleinement engagé envers l'OM et le projet pour les années à venir ». Lors de ces deux derniers jours, la direction de l’OM a remis de l’ordre au sein du club, alors que les rumeurs fusaient. Reste à savoir désormais de quoi sera fait l’avenir de Villas-Boas.

Articles liés