Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Thauvin met clairement la pression sur Eyraud pour son avenir !

En fin de contrat en juin 2021, Florian Thauvin s'est longuement confié au sujet de son avenir qui s'inscrit en pointillés à l'OM. Frustré de la gestion de son cas par la direction marseillaise, le Champion du monde assure n'avoir aucune offre de prolongation et ne ferme pas la porte à un départ libre l'été prochain.

Après avoir connu une saison blanche, Florian Thauvin a fait son retour à la compétition cette saison, et son apport est indéniable dans le onze de départ d'André Villas-Boas qui voit son numéro 26 comme sa principale « recrue » estivale puisqu'il n'avait pas pu compter sur lui lors du précédent exercice à cause d'une blessure à la cheville. Et pourtant, l'avenir du Champion du monde est plus flou que jamais. En effet, comme révélé en exclusivité par le10sport.com, l'OM n'a toujours pas transmis d'offre de prolongation à son joueur alors que son contrat arrive à échéance à la fin de la saison.  « On va étudier toutes les questions contractuelles dans les prochains jours. La présence pour Florian est un actif en plus pour l’équipe », expliquait laconiquement à ce sujet Pablo Longoria dans la foulée de sa nomination au poste de directeur du football de l'OM. Le dirigeant espagnol a repris ce dossier en mains, mais pour le moment, cela n'a débouché sur rien de concret. André Villas-Boas a d'ailleurs récemment confirmé la situation assurant que les discussions avec Florian Thauvin n'avait pas démarré « de manière officielle mais il y a eu des premiers échanges. » Mais le temps presse et le Champion du monde s'impatiente.

Thauvin regrette la gestion d'Eyraud...

Dans une longue interview accordée à L'Equipe, Florian Thauvin confirme n'avoir reçu aucune offre : « Il y a eu simplement une prise de contacts. Pablo Longoria a repris en main mon dossier. Il connaît très bien mon agent, il avait été en contact avec lui la saison dernière car il me voulait à Valence. Je les laisse gérer ». Mais n'est-il pas déjà trop tard ? Arrivé durant le mois d'août, Pablo Longoria a repris en mains ce dossier, mais alors que le mercato bat son plein, le directeur du football marseillais a d'autres préoccupations plus urgentes en ce qui concerne le recrutement et les ventes de l'OM. Et avant la nomination du dirigeant espagnol, le club phocéen est resté quasiment trois mois sans patron de son secteur sportif puisqu'Andoni Zubizarreta est parti durant le mois de mai. Dans ce laps de temps, Jacques-Henri Eyraud n'a pas donné signe de vie au clan Thauvin, ce que regrette l'international français : « Ça m'étonne qu'on se retrouve dans une position comme celle-ci. Je ne suis pas là pour régler mes comptes. Si je me permets de vous dire que cela m'étonne, c'est parce que je l'ai déjà dit à mon président. J'estime que c'est un dossier qui aurait dû être réglé il y a longtemps, qu'un joueur dans ma position ne doit pas se retrouver dans cette situation aujourd'hui. Cela aurait dû être réglé tout de suite après la Coupe du monde 2018. Après, chacun a sa façon de travailler, et je respecte tout le monde. » Désormais, le temps presse puisque dès le 1er janvier, Florian Thauvin pourra s'engager libre avec le club de son choix pour la saison prochaine.

... et envisage un départ libre !

Et très clairement, c'est une option qu'il ne peut pas se permettre d'écarter. « Si j'envisage un départ libre ? Bien évidemment. Je n'ai pas d'autre choix que d'y penser. Je n'ai pas de proposition de contrat de l'OM. Quand je discute avec ma femme, ma mère, mon conseiller, la réalité est qu'au mois de juin, je suis sans club », explique-t-il toujours dans les colonnes de L'Equipe. Un départ est donc envisageable en fin de saison pour Florian Thauvin qui ne compte toutefois pas se précipiter pour prendre sa décision. Une chose est sûre, il ne restera pas en Ligue 1 si ce n'est pas à l'OM. Autrement dit, soit il prolonge soit il file à l'étranger en fin de saison : « Soit je reste à l'OM, soit je pars à l'étranger. Je vais étudier les deux options. Premièrement, il y a l'aspect sportif. Quel est le projet sportif à l'OM ? Quels seront les objectifs du club ? Quelle est l'importance qu'on me donnera dans ce projet ? Ferai-je partie des joueurs majeurs de l'équipe ? Voudra-t-on construire avec moi, autour de moi ? Quelles responsabilités me donnera-t-on ? J'ai envie d'être au cœur du projet, qu'on me fasse confiance, qu'on me donne des responsabilités. Parce que j'ai prouvé sur le terrain, parce que j'ai de l'ancienneté au club, parce que j'ai l'expérience aujourd'hui pour assumer. L'autre domaine est financier. À 27-28 ans, en général, les joueurs partent à l'étranger pour signer un gros contrat qui leur permettra d'assurer leur avenir et leur vie. Je devrai faire un mix des deux, et je ferai le choix le plus cohérent pour la suite de ma carrière sportive et de ma vie personnelle. » Sans langue de bois, Florian Thauvin met donc la pression pour son avenir. Conscient de représenter une valeur marchande importante, le Champion du monde attend un signe de l'OM, mais si ce n'est pas le cas, il n'hésitera pas à partir libre, ce qui représenterait un sacré affront pour la direction marseillaise. Reste désormais à savoir si Pablo Longoria est arrivé trop tard pour inverser la tendance...

Articles liés