Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Pourquoi Pablo Longoria peut croire en l'arrivée de Philippe Coutinho !

En proie à de gros problèmes financiers, le FC Barcelone cherche à dégraisser son effectif, et Philippe Coutinho se retrouve notamment poussé vers la sortie. Une situation qui n’aurait pas échappé à l’OM et à d’autres prétendants, même si le coût d’une telle opération a de quoi en refroidir plus d’un. Cependant, le club culé n’est clairement pas en position de force dans ce dossier, de quoi permettre à Pablo Longoria de croire en ses chances…

Sur le papier, le FC Barcelone peut clairement se vanter de réaliser un début de mercato estival satisfaisant. Joan Laporta a déjà mis la main sur quatre renforts, avec les signatures de Sergio Agüero, Eric Garcia et Memphis Depay et Emerson, les trois premiers arrivant libre de tout contrat, et a réussi dans le même temps à convaincre Lionel Messi de rester en Catalogne. Désireux de claquer la porte l’été dernier, l’international argentin est aujourd’hui disposé à signer un nouveau bail avec le club culé, alors qu’il se retrouve pour la première fois de sa carrière dans la peau d’un agent libre depuis le 1er juillet. Cependant, le président du FC Barcelone se retrouve dans une situation très complexe. Les caisses sont vides et la masse salariale déborde, rendant impossible la prolongation de Messi et l’enregistrement des premières recrues estivales. Laporta doit donc vendre, vite et bien, ce qui n’est pas simple dans un marché des transferts encore marqué par la crise du Covid-19. N’entrant pas dans les plans de Ronald Koeman, Samuel Umtiti, Miralem Pjanic ou encore Martin Braithwaite sont logiquement poussés vers la sortie, mais d’autres départs plus importants sont nécessaires pour permettre au FC Barcelone de stopper l’hémorragie. Antoine Griezmann et Ousmane Dembélé pourraient ainsi être vendus, tout comme Philippe Coutinho. Recruté en janvier 2018, le milieu offensif brésilien n’est jamais parvenu à s’imposer chez les Blaugrana et apparaît aujourd’hui comme un véritable boulet pour le conseil d’administration avec son salaire annuel de 25M€. 

Le gros coup Coutinho pour l’OM ?

Le Barça s’active donc pour trouver rapidement une porte de sortie à Philippe Coutinho, et l’Olympique de Marseille pourrait en profiter. Alors qu’il a martelé à de nombreuses reprises ces derniers mois qu’il ne comptait pas vendre le club phocéen, le propriétaire Frank McCourt a de grosses ambitions pour la suite de son projet à Marseille, et cela se remarque dans ce début de mercato estival. Gerson, Konrad de la Fuente, Leonardo Balerdi, Cengiz Under, Pau Lopez et Mattéo Guendouzi sont déjà venus renforcer l’effectif de Jorge Sampaoli, en attendant Luan Peres et William Saliba, mais le gros coup de l’été pourrait se nommer Philippe Coutinho. Comme l’a révélé il y a peu le journaliste Thibaud Vézirian, la direction phocéenne travaillerait actuellement sur une arrivée du Brésilien sur la Canebière. Un dossier qui s’annonce très complexe, mais pas impossible à boucler selon lui : « Coutinho, ça fait des semaines que les réunions s’enchainent entre le joueur et l’OM, il y en a eu au moins trois. Kia Joorabchian, son agent, l’un des 3 ou 4 plus importants du marché, discute directement avec l’OM. Cela se passe en très haute sphère, ce n’est pas des réunions classiques, ce n’est pas un petit dossier. Le FC Barcelone va libérer Coutinho, j’ai eu confirmation de ça par la boîte de management de Kia Joorabchian. Il y a eu une proposition de prime de 10M€ à la signature, avec à la clé un salaire de 6M€ par an, deux à trois fois moins de ce qu’il touche au Barça ». Une véritable bombe qui a fait parler, et même fait sourire les dirigeants à en croire La Provence. Le quotidien régional a indiqué de son côté que cette piste n’était pas crédible, notamment sur le plan financier. « L’intérêt pour Coutinho est totalement faux. À l’OM, ils rigolent de ces informations. Il n’ira pas à l’OM », a même lâché Andrés Onrubia, journaliste chez AS. Des démentis qui ont très vite fait réagir Thibaud Vézirian, réaffirmant que Pablo Longoria était bel et bien disposé à tenter sa chance pour Philippe Coutinho. En Espagne, on prend également très au sérieux l’intérêt de l’OM. Si le club phocéen serait bel et bien dans l’incapacité de financer le transfert de Philippe Coutinho, Longoria espérerait néanmoins mettre la main sur le joueur sous la forme d’un prêt à condition que le salaire soit partagé avec le FC Barcelone révèle Esport3. Une version confirmée ce mardi par le média catalan L’Esportiu, annonçant l’existence de discussions entre le président de l’OM et Mateu Alemany, directeur sportif du FC Barcelone. Les Blaugrana ne seraient toutefois pas très emballés à l’idée de se séparer de Philippe Coutinho en prêt, mais le club culé n’est clairement pas en position de force.

Cette clause à 20M€ qui pourrait tout relancer 

En effet, le salaire de Philippe Coutinho pèse lourd sur les finances du club alors que Lionel Messi est désormais libre de tout contrat. Joan Laporta veut rapidement sécuriser l’avenir de l’Argentin, mais une autre menace plane au-dessus du président blaugrana. Selon les informations d’ABC, le FC Barcelone doit absolument se séparer de Philippe Coutinho cet été sous peine de débourser 20M€ supplémentaires pour l’international auriverde dans les prochains mois. En 2018, le Barça a négocié avec Liverpool un transfert de 120M€ fixes + 40M€ en bonus, dont 15 ont déjà été réglés. Une clause permet désormais aux Reds d’empocher 20M€ de plus si Philippe Coutinho atteint la barre des 100 matches avec les Blaugrana, alors qu’il est apparu à 90 reprises sous le maillot du FC Barcelone. Joan Laporta doit donc à tout prix se séparer de son indésirable dans les prochaines semaines, et le conseil d’administration en a conscience. ABC précise que cette volonté est partagée par Philippe Coutinho, lassé de ces trois années et demie de galère et ouvert aux différentes propositions. « Ils sont prêts à le laisser partir pour 20M€, que ce soit en transfert sec ou par une option d'achat. De son côté, Coutinho est prêt à accepter une grosse réduction de salaire juste pour jouer. Son souhait numéro un serait de retrouver la Premier League, mais pour l'instant, les gros clubs ne se sont pas signalés, hormis une approche de Leicester », explique de son côté au Phocéen Rudy Galetti, journaliste à Sportitalia. Hormis l’OM, l’AC Milan seraient également sur les traces de Philippe Coutinho, mais le coût de l’opération bloquerait aussi les Rossoneri. Un obstacle qui pourrait bientôt être levé par le Barça, contraint d'assouplir ses exigences sous peine de voir sa situation se dégrader un peu plus. 

Articles liés