Foot - Mercato - OM
OM : La grosse erreur de Jorge Sampaoli

Cet été, la terre a tremblé à l’OM. En effet, ce n’était absolument pas prévu et pourtant, Jorge Sampaoli a décidé de faire ses valises, lui qui avait pourtant encore un an de contrat. Et si l’Argentin a claquer la porte, c’est en grande partie parce qu’il n’était pas satisfait du recrutement opéré par Pablo Longoria à ce moment. La suite lui a visiblement donné tort… 

Cette saison, l’OM se présente donc avec un nouvel entraîneur. En effet, c’est Igor Tudor qui est désormais aux commandes sur la Canebière. Le Croate est venu remplacer Jorge Sampaoli, qui restait pourtant sur une excellente saison. En effet, l’Argentin avait terminé 2ème de Ligue 1, réussissant ainsi à qualifier l’OM pour la Ligue des Champions. Au final, Sampaoli ne sera donc resté qu’un an et demi sur le banc phocéen. Et alors que Pablo Longoria souhaitait construire l’avenir avec lui, les choses ne se sont pas passées comme prévu. 

Sampaoli voulait des recrues

C’est d’ailleurs à cause de cette Ligue des Champions à jouer que tout a basculé pour Jorge Sampaoli. En effet, compte tenu des échéances européennes qui se profilaient, l’Argentin souhaitait alors que son OM se renforcer en conséquence. Ses exigences sur le mercato étaient énormes et certains avaient expliqué qu’il avait réclamé les arrivées d’Antoine Griezmann et Renato Sanches. Finalement, à la reprise de l’entraînement avec l’OM, Jorge Sampaoli est tombé de haut en voyant que seulement Samuel Gigot et Isaak Touré, loin d’être expérimenté, avaient rejoint son effectif.  

Elles sont arrivées après son départ de l’OM

Remonté, Jorge Sampaoli a alors pris la décision radicale de quitter l’OM. Pablo Longoria est alors allé chercher Igor Tudor et c’est finalement suite à l’arrivée du Croate que tout s’est débloqué sur le mercato. En effet, les recrues se sont alors multipliées avec les arrivées de Chancel Mbemba, Jonathan Clauss, Ruben Blanco, Luis Suarez, Nuno Tavares, Jordan Veretout, Alexis Sanchez, Eric Bailly, Issa Kaboré ou encore Amine Harit. Au final, l’OM se sera donc bel et bien renforcé en conséquence comme l’exigeait Jorge Sampaoli. Mais ce dernier était donc déjà très loin… 

Articles liés