Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Ces révélations sur le rôle de Paul Aldridge à l’OM !

En janvier dernier, Jacques-Henri Eyraud a décidé de s’entourer de Paul Aldridge à l’OM. Ce dernier était notamment chargé de mettre à profit son réseau en Angleterre pour tirer le maximum de certaines ventes en Premier League. Toutefois, aujourd’hui, l’influence d’Aldridge sur la Canebière est loin d’être notable…

Aujourd’hui, les rumeurs d’une vente de l’OM vont toujours bon train. Mais cela ne date clairement pas d’hier. En effet, depuis plusieurs mois désormais, ce dossier fait parler. Cela a notamment été le cas en janvier dernier au moment du choix de Jacques-Henri Eyraud de nommer Paul Aldridge dans l’organigramme du club phocéen. « Il va nous aider sur le marché des transferts, mais pas seulement. Il nous apportera son savoir-faire et ses conseils sur le fonctionnement du club, les infrastructures et l'accueil des supporters », expliquait alors le président de l’OM. Avec cette arrivée de Paul Aldridge, ils étaient nombreux à voir là la volonté de Frank McCourt de préparer son départ en profitant du carnet d’adresses de l’Anglais pour récupérer de gros chèques en provenance de Premier League. Un choix qui en avait alors étonné plus d’un alors qu’Andoni Zubizarreta était toujours directeur sportif et qu’il était donc en charge du recrutement. Le flou était ainsi total au sujet du rôle exact d’Aldridge à l’OM. Et aujourd’hui encore, le voile n’est toujours pas levé.

A quoi sert Aldridge à l’OM ?

Ce vendredi, Footmercato a tenté de décrypter le mystère Paul Aldridge à l’OM, et d’étonnantes révélations ont été apportées à propos du Britannique attiré sur la Canebière par Jacques-Henri Eyraud. Alors que l’ancien de West Ham était donc censé faire marcher son réseaux pour envoyer certains joueurs en Premier League, aucune vente n’a pour le moment sa marque. Et cela ne devrait pas être le cas cet été. En effet, selon le média français, alors que certains joueurs d’André Villas-Boas sont envoyés en Angleterre cet été, comme Morgan Sanson ciblé par Arsenal selon Le 10 Sport, aucun n’aurait eu de discussion avec Paul Aldridge. Dans ces dossiers, ce sont avant tout Jacques-Henri Eyraud et Villas-Boas qui discuteraient. De quoi éveiller encore plus de soupçons… Pour tenter d’en savoir un peu plus, un agent britannique a alors confié : « C'est plus une sorte de commercial qu'un agent de joueur. Il est dans les opérations financières, il apporte des fonds pour les clubs du type vente. Ce n'est pas sa spécialité de faire des deals de joueurs ou de discuter avec des agents ». D’ailleurs, comme le précise Footmercato, Paul Aldridge, qui émargerait tout de même à 15 000€ par mois, disposerait de certaines primes d’intéressements sur certains dossiers, comme notamment avec Kevin Strootman.

« Il faut le prendre comme un conseiller »

A l’OM, le rôle exact de Paul Aldridge serait donc toujours très flou. Néanmoins, il faut tout de même faire avec lui. A peine arrivé sur la Canebière, Pablo Longoria, nouveau « Head of Football », n’avait d’ailleurs pas échappé à la question sur sa relation avec l’Anglais. A ce sujet, il avait alors confié : « Aldridge ? J'ai parlé avec lui. Il est en Angleterre pour aider l'OM à vendre des joueurs et avoir plus d'infos sur le marché en Angleterre. Il faut le prendre comme un conseiller ».

Articles liés