Foot - Mercato - Barcelone
Ronald Koeman lâche ses vérités sur sa situation !

Alors qu’il est actuellement le sujet de nombreuses critiques au FC Barcelone, Ronald Koeman a fait un point sur sa situant en pointant du doigt les jugements négatifs dont il fait l’objet.

Le moins que l’on puisse dire est que Ronald Koeman ne vit pas une période simple sur le banc du FC Barcelone. Et pour cause, après une passe d’arme avec son président Joan Laporta dans les médias, l’entraîneur du club catalan est maintenant vivement critiqué du doigt et voit son avenir être de nouveau remis en question, malgré son contrat expirant en fin de saison. C’est précisément la lourde défaite 3-0 au Camp Nou contre le Bayern Munich en Ligue des champions qui a mis le feu aux poudres. En effet, plus que le score, c’est le visage amorphe de l’équipe barcelonaise ainsi que son manque de caractère et de réaction qui inquiète de nombreux observateurs. Les craintes ont également gagné la direction du FC Barcelone dans la mesure où une réunion de crise a eu lieu après le coup de sifflet final de la rencontre.

« Je n’ai aucune peur concernant mon avenir »

Au cours de cette rencontre du board barcelonais, il n’a néanmoins pas été décidé de démettre Ronald Koeman de ses fonctions, notamment faute de remplaçant, Jordi Cruyff ayant refusé de prendre sa succession si l’on en croit les nombreux échos parus dans la presse espagnole. Néanmoins, Ronald Koeman est maintenant dans l’oeil du cyclone, et cette situation a de quoi le frustrer. En effet, présent en conférence de presse ce dimanche, l’entraineur des Blaugrana a pointé du doigt l’incohérence des critiques, notant que les mêmes qui lui parlent de son avenir maintenant sont ceux qui l’interrogeaient sur une possible prolongation il y a une semaine. « Je n’ai aucune peur concernant mon avenir. Au final, ce sont le club et le président qui décident. Une campagne contre moi ? Tout le monde a le droit d’avoir un avis. C’est sûr qu’il doit y avoir des personnes pour et contre Koeman. Je ne parle pas. Il y a des gens qui souhaitaient que je continue et il y en a qui pensent que le Barça doit chercher quelqu’un. (…) Il y a des choses qui sont exagérées. Il y a des changements dans l’équipe, des blessures et plusieurs jeunes. Ce n’est pas possible qu’avant le Bayern je réponde si je vais prolonger d’un an et maintenant, les questions seront de savoir si j’ai peur pour mon avenir », a lâché Ronald Koeman aux journalistes dans des propos rapportés par Mundo Deportivo.

Visiblement, ce que demande Ronald Koeman, c’est seulement du temps. Effectivement, à la veille de la rencontre contre le Granada CF, l’entraîneur du FC Barcelone a rappelé qu’il a un effectif surtout composé de jeunes éléments, en insistant particulièrement sur Ansu Fati. « Notre président a parlé l'autre jour et il n'est pas nécessaire de répéter. Je suis plus réaliste qu'opportuniste. Il y a un an, le Barça a perdu contre le Bayern 2-8 et a joué avec Messi, Griezmann, Suárez et l'autre jour, nous avons terminé le match avec Mingueza, Araujo, Balde, Pedri, Gavi, Demir et nous attendons tous Ansu Fati. Malgré son jeune âge, Ansu a montré ses qualités de joueur et a marqué pas mal de buts. Nous ne fixons pas de date, mais il travaille avec l'équipe. Ça peut être dans une semaine ou dans dix jours. Nous savons que nous avons des lacunes en attaque et si Ansu peut avoir des minutes, c'est important. Nous parlons d'un grand joueur », a ajouré Ronald Koeman. Reste maintenant à savoir s’il pourra rapidement gommer toutes les questions qui entourent sa capacité à entrainer cette jeune équipe catalane.

Articles liés