Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Pourquoi Messi peut encore prolonger

Une analyse de la situation au FC Barcelone amène à penser que Lionel Messi est tout à fait susceptible de prolonger son bail. Explication.

Comme le10sport.com l’avait analysé il y a plusieurs mois, la question de la prolongation de Lionel Messi, et donc de son avenir à Barcelone, est le terrain d’un combat pour le contrôle du club, entre le président actuel Josep Maria Bartomeu, et le favori pour son éventuelle succession en vue des élections du printemps prochain, Victor Font, soutenu par Lionel Messi.

Le cas Messi est bien l’objet d’un enjeu de pouvoir

En soutenant une motion de censure déposée par plusieurs socios à l’encontre du président Bartomeu en lien avec sa gestion du cas Messi, motion ayant obtenu suffisamment de signatures pour l’organisation d’un vote de défiance à son sujet en novembre, Victor Font entérine de fait l’instrumentalisation de l’avenir de l’Argentin dans cet enjeu de pouvoir. Ses critiques de la gestion par Bartomeu du dossier Messi dans Mundo Deportivo le confirme une nouvelle fois : « En tant que gouverneurs et représentants du board à la tête de l'institution, l'une des valeurs que nous devrions revendiquer est d'être des gens de parole, et si le président avait vraiment promis au meilleur joueur de l'histoire et du club que, le moment venu, lorsqu'il voudrait partir, il pourrait le faire, nous aurions dû rendre cette volonté possible. Cela ne signifie pas que ce qui se serait passé, surtout si nous avions dépassé la date que le contrat marquait comme le moment où ces droits sont légalement sortis, aurait été de s'asseoir et d'essayer de parvenir à une réunion avec quelque chose de favorable à toutes les parties. Il y aurait eu un transfert, Messi aurait été flexible et une transition aurait pu être faite, ce qui, par contre, Dieu merci, n'a pas eu lieu car l'association Messi-Barça est stratégique dans notre projet d'avenir au-delà des deux, trois ou quatre prochaines années. Sa silhouette a un poids très important, et cela a été si mal géré que nous allons voir si nous pouvons en tirer profit. Il est très important qu'en janvier, lorsque Messi sera libre de négocier, il sache qu'il y a un projet d'avenir qu'il peut aussi construire ». Dans ces conditions, un élément se confirme clairement : si Font est élu président en mars, Messi prolongera sans doute à Barcelone. On comprend d’ailleurs pourquoi Font est favorable à l’organisation d’un vote de défiance en novembre à l’encontre de Bartomeu. Si le président est poussé au départ, les élections seront probablement avancées, ce qui facilitera les choses pour la prolongation de la star argentine, en offrant plus de temps et de visibilité pour la discussion.

Articles liés