Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Messi, Koeman... Griezmann serait catégorique pour son avenir !

Après une première saison décevante au FC Barcelone, Antoine Griezmann n'envisagerait pas d'aller voir ailleurs, et ce malgré le départ avorté de Lionel Messi. L'arrivée de Ronald Koeman sur le banc de touche ne serait pas étrangère à cette décision...

Il y a un an, Antoine Griezmann rejoignait le FC Barcelone, mais l'international français n'a pas répondu aux attentes pour sa première saison en Catalogne, avec seulement 15 buts et 4 passes décisives en 48 apparitions sous ses nouvelles couleurs. Recruté pour 120M€ à l'Atlético de Madrid, le champion du monde tricolore a donc été la cible des critiques, au point qu'un possible départ était déjà évoqué par la presse espagnole, le Barça cherchant à renflouer ses caisses. Éric Olhats, son ancien agent, a d'ailleurs confirmé les envies d'ailleurs de l'attaquant il y a quelques jours sur RMC. « Avant ce cataclysme contre le Bayern, Antoine n’avait qu’une envie, c’était de partir parce qu’il sentait qu’il ne faisait pas partie des plans et que ça ne pouvait pas continuer comme ça. Il étudiait sérieusement cette piste. Et puis il y a eu tout ce que l’on sait. (…). Si Messi restait finalement à Barcelone, Antoine resterait aussi ? Ça, je suis incapable de le dire. (…). Mais il réfléchissait sérieusement à partir. Entre l’humiliation des deux minutes face à l’Atletico de Madrid, entre le fait de ne pas être titulaire, le fait de ne jamais voir arriver les ballons, le comportement du coach qui était pour le moins discutable… Ce sont ses propres mots : il était impossible de repasser une année comme ça », expliquait-il.

Avec Koeman et Messi, Griezmann veut s'imposer au Barça

Mais ce fameux cataclysme évoqué par Éric Olhats devrait bel et bien changer la donne pour Antoine Griezmann. Après le départ de Quique Setién, c'est Ronald Koeman qui a été choisi par la direction du Barça pour prendre les rênes de l'équipe première, et le Néerlandais semble compter sur l'attaquant de 29 ans. « Griezmann n’est pas un ailier traditionnel. Il faut donc le faire jouer à sa place, dans un rôle qui lui convient, où il peut montrer ses qualités. En tant qu’entraîneur, tu dois connaitre tes joueurs et t’assurer d’en tirer le meilleur », confiait l'ancien sélectionneur des Pays-Bas à son arrivée. Alors que des rumeurs venues d'Angleterre révélaient ce week-end l'intérêt de plusieurs mastodontes de Premier League pour Antoine Griezmann, Sport assure de son côté ce lundi que le Français n'a aucune envie de plier bagage avant la fin du mercato estival. L'attaquant est déterminé à s'imposer chez les Blaugrana et à faire taire les critiques après sa première saison contrastée. Antoine Griezmann aurait d'ailleurs hâte de travailler sous les ordres de Ronald Koeman, un entraîneur avec qui il aurait déjà de meilleures sensations qu'avec Ernesto Valverde et Quique Setién. Les deux hommes se sont en effet déjà entretenus avant la première trêve internationale de la saison, et Koeman aurait assuré à Griezmann qu'il faisait partie de ses plans pour relancer le Barça. D'ailleurs, le retournement de situation dans le dossier Lionel Messi ne refroidirait pas l'ancien protégé de Diego Simeone, désireux de créer une connexion sur le terrain avec la Pulga. Ainsi, Sport indique que Griezmann ignorerait tout simplement les propositions qu'il reçoit, avec la ferme intention d'honorer son contrat courant jusqu'en juin 2024.

Articles liés