Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Ciblé par les critiques, Pjanic monte au créneau pour son avenir !

Alors qu’il ne figure pas spécialement dans les plans de Ronald Koeman comme le prouvent ses récentes non-titularisations, Miralem Pjanic ne cultiverait pas pour autant des envies de départ et compterait bien s’imposer au FC Barcelone. 

Ne proposant pas le même football que lors de son passage à la Juventus, Miralem Pjanic ne semble pas entrer dans les plans de Ronald Koeman. En attestent ses trois derniers matchs de Liga passés en intégralité sur le banc du FC Barcelone. De quoi lui valoir les critiques de la presse alors que le Barça a fait un investissement conséquent en juin dernier pour le faire venir de la Juventus dans une grosse opération qui a vu Arthur Melo faire le chemin inverse. En février dernier, Miralem Pjanic révélait n’accepter que très difficilement sa situation sportive au Barça. Cependant, il ne compte pas pour autant baisser les bras comme il l’a fait savoir ce samedi. 

« Je n'ai pas signé au Barça pour partir l'année suivante »

À l’occasion d’un entretien accordé à Mundo Deportivo, Miralem Pjanic a été interrogé sur son avenir et plus particulièrement sur sa volonté de continuer au Barça bien que Ronald Koeman ne semble pas compter sur lui. « Oui, bien sûr, je n'ai pas signé au Barça pour partir l'année suivante, j'ai signé pour entrer dans l'histoire d'un club qui était sur mon chemin depuis de nombreuses années ». a dans un premier temps affirmé Pjanic avant de se livrer sur son histoire qui est depuis liée au FC Barcelone. « Quand j'avais 16 ans, mon père a eu un rendez-vous avec les responsables du Barça qui voulaient me faire signer au Barça B. J'étais à Metz à l'époque. J'étais alors à Metz et nous ne savions pas à quel point le Barça B est important dans ce club. J'ai décidé de commencer ma carrière en France mais j'ai toujours suivi ce que faisait le Barça. Il y a deux ans, Abidal voulait me faire signer, on discutait mais le club a investi dans Antoine (Griezmann) et il n'y avait plus de liquidités pour moi... J'ai dû attendre deux ans pour vivre le rêve d'être un joueur du Barça ». 

Articles liés