Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Antoine Griezmann peut compter sur Quique Setién !

Bien qu’il n’ait pas débuté les deux derniers matchs du FC Barcelone par décision du coach, Antoine Griezmann a toujours toute la confiance de Quique Setién alors que l’avenir du Français fait beaucoup parler ces derniers jours.

Cette saison, Antoine Griezmann c’est quatorze buts toutes compétitions confondues avec le FC Barcelone. Néanmoins, depuis la reprise de la Liga, le Français n’a pas retrouvé le chemin des filets et n’a été aligné qu’à une seule occasion dans le onze de départ de Quique Setién lors des quatre dernières sorties du FC Barcelone. Sur les deux derniers matchs, Antoine Griezmann a dû se contenter que de quelques minutes. Peu, trop peu pour un joueur qui dispose du statut de champion du monde et qui a en plus été acheté contre la belle somme de 120M€ l’été dernier. Au sein de l’entourage d’Antoine Griezmann, on perdrait patience et ne comprendrait pas cette gestion. « C’est une situation très étrange. Il se sent bien, s’entraîne bien, alors nous ne comprenons pas du tout ce qu’il se passe. Il y a de la frustration, de la colère, de la rage, un sentiment d’impuissance… un peu de tout. Antoine a été remplaçant quatre matchs pour Setién, et le Barça n’en a remporté aucun. Setién doit bien le savoir ». Voici le message qu’un proche de Griezmann faisait passer à The Athletic cette semaine. La situation est telle que Maud Griezmann, soeur et conseillère du Français, aurait prévu de s’entretenir avec la direction du FC Barcelone en début de semaine prochaine selon Le Parisien et SPORT, afin de mettre les choses à plat. Le clan Griezmann serait clair : aucun départ, ni échange ne serait pris en considération.

Les clubs se bousculent pour Griezmann, mais…

La situation sportive d’Antoine Griezmann n’est clairement pas idyllique. Son temps de jeu a considérablement diminué et il ne joue pas dans sa position préférentielle, à savoir dans l’axe. En effet, au FC Barcelone, Antoine Griezmann est régulièrement cantonné à un poste d’ailier. De quoi permettre à la presse de spéculer sur son avenir et de relancer les rumeurs de transfert. Un échange avec le PSG contre Neymar semble être de nouveau la grosse possibilité du marché. Néanmoins, d’après Le ParisienAntoine Griezmann ne voudrait rien entendre d’une telle opération que ce soit pour le PSG ou l’Inter contre Lautaro Martinez. D’après la presse britannique, Arsenal serait également une solution puisque le FC Barcelone en pincent pour Matteo Guendouzi et Pierre-Emerick Aubameyang comme le10sport.com vous l’a révélé en exclusivité ces dernières semaines, voire ces derniers mois pour le Gabonais. Mais Antoine Griezmann n’en démordrait pas et prendrait même en considération l’option de raccrocher les crampons à l’issue de son contrat courant jusqu’en juin 2024. Bien que Quique Setién ne lui ait pas accordé une confiance totale ces derniers temps, cela ne voudrait pas forcement dire qu’elle est moins importante.

Setién compte toujours sur Griezmann

Alors que le FC Barcelone se déplacera sur la pelouse de Villarreal dimanche soir, Quique Setién était de passage en conférence en fin de matinée ce samedi. L’occasion pour l’entraîneur du FC Barcelone d’évoquer la situation de Lionel Messi et celle d’Antoine Griezmann, pour qui la confiance du coach reste intacte. « Il va bien. C'est un grand professionnel, c'est un joueur qui peut comprendre cette situation. C'est un gars extraordinaire, extrêmement professionnel, et cela ne l'affectera pas quand il devra jouer à nouveau. Il est très positif et nous pouvons compter sur lui à cent pour cent lorsqu'il devra retourner sur le terrain ». a dans un premier temps assuré Setién avant de faire un point sur le rôle du champion du monde. « J'ai parlé de hiérarchies, mais jamais d'être indiscutable. Il est évident que Griezmann est un grand joueur pour le club et l'équipe. Lorsque Griezmann a joué, vous m'avez demandé des comptes sur Ansu, et inversement. Tout le monde ne peut pas jouer. Je ne suis pas capricieux et je tiens compte de la hiérarchie et de l'importance des joueurs, mais tout le monde ne pourra pas jouer. C'est normal et cela arrive dans chaque équipe. C'est une décision que je dois prendre et dont je dois assumer la responsabilité ». Antoine Griezmann sait donc à quoi s’en tenir désormais. Reste à savoir si le discours du coach l’a convaincu.

Articles liés