Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Perrin prêt à prendre la succession de Puel ? Il répond

Loïc Perrin a fait son grand retour à l’ASSE dans un rôle de conseiller, mais certains l’imaginent occuper, un jour, le rôle d’entraîneur. L’ancien joueur s’est prononcé sur la possibilité de s’installer un jour sur le banc stéphanois.

Loïc Perrin est resté fidèle à l’ASSE jusqu’au bout. Formé au sein du club du Forez, l’ancien international français a passé l’intégralité de sa carrière chez les Verts et souhaitait, une fois sa vie de joueur terminée, intégrer l’organigramme de l’ASSE. C’est chose faite puisque la formation stéphanoise a officialisé, il y a quelques jours, le retour de Perrin, qui occupera un rôle de conseiller. Néanmoins, l’ancien défenseur central compte passer ses diplômes avec l’espoir de se voir confier, un jour, le poste de directeur sportif. « J’aimerais bien passer le DU de manager général à Limoges. Si mon dossier est retenu, je commencerai fin septembre. J'ai vu Dominique Rocheteau après la finale de la Coupe de France. On a passé du temps ensemble chez lui, en famille. Lui, a d’abord été conseiller. Après, il est passé coordinateur sportif puis directeur sportif. C’est une belle trajectoire qui pourrait bien sûr m'inspirer même si aujourd’hui on n’en est pas là » avait-il confié lors d’un entretien au Progrès.

« Le métier d'entraineur ne m'intéresse pas pour le moment »

Certains supporters militent également pour une arrivée de Loïc Perrin sur le banc de touche dans un rôle d’entraîneur. Mais le défenseur l’assure, ce n’est pas, pour l’instant, d’actualité. « Le métier d'entraineur ne m'intéresse pas pour le moment, mais c'est quelque chose qui peut évoluer dans le temps. À l'heure actuelle ce n'est pas ce qui m'attire. Je trouve que c'est important de perpétuer les valeurs et l'identité d'un club, c'est bien que des anciens puissent faire perdurer tout ça. Ce sont les résultats sportifs qui permettent à un club de bien vivre, la période est actuellement compliquée, j'ai aussi connu cela en tant que joueur et nous nous en étions sortis. Ce n'est pas une chose évidente, on voit que ça se resserre au niveau du classement. Je trouve que notre équipe réagit quand il le faut et au bon moment, on peut parler du match de Rennes et du match d'Angers par exemple » a-t-il confié dans un entretien accordé à France Bleu Saint-Etienne Loire.

Articles liés