Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Fofana livre les dessous de son bras de fer avec Puel

Souhaitant rejoindre Leicester, Wesley Fofana s’est pendant longtemps heurté au refus de Claude Puel de le laisser partir de l’ASSE. Un bras de fer sur lequel est revenu le nouveau joueur des Foxes.

A 19 ans, Wesley Fofana va découvrir la Premier League. En effet, ce vendredi, Leicester a officialisé l’arrivée de l’ex-défenseur de l’ASSE. Au terme d’un long feuilleton et de rudes négociations, un accord a finalement été trouvé. Mais que cela aura été difficile pour les Foxes et Fofana. En effet, alors que ce dernier était décidé à partir de l’autre côté de la Manche, l’ayant même publiquement exprimé, Claude Puel, entraîneur de l’ASSE, s’était opposé à un départ de son défenseur central.

« Il voulait me garder, mais il accepte mon choix »

Ce samedi, Wesley Fofana s’est confié sur son transfert vers Leicester. L’occasion pour l’ex-défenseur de l’ASSE de revenir sur son bras de fer avec Claude Puel, expliquant ainsi : « Le coach (Claude Puel) restait fermé lors de nos discussions. Je gardais un petit espoir mais je me disais que ça n'allait pas le faire. J'étais déçu mais prêt à faire ma saison avec Saint-Étienne. Et puis, lundi après-midi, j'ai appris que c'était bon en partant du centre. Est-ce que je quitte Claude Puel en bons termes ? Je lui ai envoyé un message après mon officialisation pour lui dire que, malgré des derniers jours pas top entre nous, je n'oublie pas que c'est grâce à lui que j'en suis là. Il m'a un peu donné de tout pour réussir. M’a-t-il répondu ? Oui, en me disant qu'il voulait me garder mais qu'il accepte mon choix. Il est fier de moi. C'est top. Je ne pars pas fâché avec le coach. Ils ont compris mon choix, au club. J'en suis super content. Le club a des besoins et je pars en faisant rentrer beaucoup d'argent. Tout le monde est content. Je ne voulais pas partir en guerre contre mon club formateur. Il m'a tout donné depuis mes 14 ans. Je sais que je peux l'appeler si j'ai besoin. Et vice versa ».

Articles liés