Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : Unai Emery lâche un constat clair sur Neymar !

L’ayant côtoyé lors de sa dernière saison sur le banc au PSG, Unai Emery s’est confié sur sa relation avec Neymar, un joueur spécial qu’il considère très facile à manager.

Pour faciliter l’arrivée de Neymar au PSG à l’été 2017, Unai Emery a révélé à France Football avoir pris part aux négociations avec le Brésilien pour lui dresser le projet du club qui allait tourner autour de lui. Au cours de cette même interview parue dans les colonnes de l’hebdomadaire ce mardi, l’ancien entraîneur du PSG est revenu sur la gestion de la star auriverde qu’il trouve plutôt facile, tant son amour pour le football du Brésilien et son talent sont immenses.

« Contrairement à ce que certains pensent, Neymar est facile à coacher »

« Neymar ? Un coach est toujours ravi et chanceux quand il peut compter sur un joueur autant hors norme. Mais c’est tout un processus qu’il faut prendre le temps de bien faire. Neymar découvrait un nouveau pays, un nouveau Championnat, une nouvelle langue, une nouvelle culture, d’autant qu’il devait aussi gérer sa vie familiale avec son fils. Donc, j’ai commencé avec lui une intégration patiente et la plus confortable possible. Ce processus a continué avec Thomas Tuchel, et on voit d’ailleurs que c’est véritablement maintenant qu’il donne sa pleine mesure. Contrairement à ce que certains pensent, Neymar est facile à coacher. Il adore le foot et il a bon coeur. Il a juste fallu que je lui dise parfois non au début. (…) Il n’était pas très content. Alors je lui ai dit : Ney, tu dois t’habituer à ce que parfois les gens te disent non. Et il a fini par l’accepter. Mais, encore une fois, il devait s’adapter à beaucoup de choses. Aux commentaires sur lui, par exemple. Au Brésil et en Espagne, on comprenait  et on aimait son style tout en dribbles et en provocation. En France, il y a eu quelques incompréhensions parfois, on l’a accusé de chambrer alors que c’est son jeu qui est comme ça. Neymar prend des coups à chaque match mais c’est lui qu’on critique pour avoir dribblé. Ça a dû lui paraître injuste. J’ai construit l’équipe pour que lui fasse la différence ». a confié Unai Emery lors d’un entretien accordé à France Football.

Articles liés