Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG/OM - Clash : Racisme, insultes...Neymar dézingue Alvaro Gonzalez !

Ce dimanche soir, l'OM et le PSG se sont livrés une grosse bataille dans tous les sens du terme. Alors qu'il s'est fait expulsé, comme plusieurs autres joueurs des deux équipes, Neymar s'est est pris à l'arbitrage, pointant du doigt le fait qu'Alvaro Gonzalez n'a pas été sanctionné pour les insultes racistes qu'il lui aurait proféré. 

Ce dimanche soir, l'OM est enfin venu à bout du PSG. Vainqueurs 1-0, les Marseillais ont mis fin à une malédiction qui datait de près de neuf ans. Lors de la rencontre, qui était on ne peut plus animée, les deux équipes se sont rendus coup pour coup. Et ce n'est pas une façon de parler. A plusieurs reprises, une bagarre générale a failli éclater. Pour calmer les ardeurs des joueurs, l'arbitre a dû sanctionner. En effet, il a expulsé pas moins de cinq joueurs (trois du PSG et deux de l'OM) dans les derniers instants de la partie, dont Neymar. Grâce à la VAR, le juge arbitre a pu voir la star brésilienne asséner un coup à Alvaro Gonzalez. En sortant du terrain, le numéro 10 du PSG était fou de rage car le défenseur de l'OM lui aurait proféré des insultes racistes. « C'est parce qu'il est raciste, parce qu'il raciste, c'est pour ça que je l'ai frappé », a-t-il expliqué au quatrième arbitre. A la fin de la partie, Neymar n'est pas parvenu à se calmer et en a rajouté une couche, pestant à la fois contre l'arbitrage et Alvaro Gonzalez

«Je veux voir l'image du raciste qui m'appelle 'fils de **** de singe'»

« Le seul regret que j'ai, c'est de ne pas avoir frappé ce trou du *** au visage. La VAR qui capte mon 'agression' est nulle... Maintenant, je veux voir l'image du raciste qui m'appelle 'fils de **** de singe'... C'est ça que je veux voir. Vous me punissez, m'expulsez, et pour eux ? Qu'en est-il ? », s'est-il insurgé sur les réseaux sociaux. 

Articles liés