Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Unai Emery pointe du doigt un grand défaut chez Thiago Silva !

Entraîneur du PSG de 2016 à 2018, Unai Emery est revenu sur l’une des raisons pour laquelle il a échoué en Ligue des champions, à savoir Thiago Silva. Explications.

Après avoir remporté 3 Ligues Europa avec le FC Séville, Unai Emery débarquait au PSG à l’été 2016 pour apporter son expérience européenne au groupe parisien, alors et toujours en quête d’un sacre en Ligue des champions. Et alors que le technicien espagnol était parvenu à prendre une sérieuse option lors du 1/8ème de finale aller de C1 face au FC Barcelone en 2016-2017 grâce à un large succès de 4 buts à 0, le PSG s’était écroulé au Camp Nou au match retour (6-1). Un épisode qui a été le premier échec d’Unai Emery lors de son expérience parisienne. Et bien qu’Emery prenne ses responsabilités, l’arbitrage et la décision de Thiago Silva de jouer très bas, comme à son habitude, sont toutes les deux des raisons de l’élimination parisienne et des deux échecs de son PSG en 1/8 de finale de Ligue des champions.

Le PSG trop défensif au Camp Nou à cause de Thiago Silva pour Emery

« Je voulais que l’équipe défende plus haut. Thiago Silva est un super joueur, mais je voulais qu’il soit plus haut, et je n’ai pas réussi à lui faire accepter cela. Je voulais qu’il sorte de sa zone de confort, qu’il ose défendre plus haut pour que la pression générale de l’équipe sur l’adversaire soit plus efficace. J’ai travaillé avec lui pour lui faire accepter cela mais je n’ai pas réussi. Et cette caractéristique du jeu de Thiago Silva rejaillissait sur toute l’équipe  qui, sous la pression, avait une tendance naturelle à reculer. Comme au Aamp Nou, la saison précédente. Pourtant je donnais la consigne de remonter. Mais ça n’a pas été entendu. (…) Je dialoguais beaucoup avec Thiago Silva car il était le capitaine. Notre relation avait bien débuté. Mais, plus le temps passait, moins la confiance était présente. Surtout quand j’ai opté pour (Presnel) Kimpembe à Madrid. Ça n’a pas plu à Thiago Silva, mais un entraîneur doit prendre des décisions qu’il juge bonnes pour l’équipe. D’autant plus que j’avais tout le soutien du président dans mes choix. Et moi, j’avais l’expérience de Barcelone. À l’aller sans Thiago Silva et avec Kimpembe, on avait été plus agressifs, alors qu’au retour avec Thiago et sans Kimpembe, on avait trop reculé ». a confié Unai Emery lors d’une longue interview à France Football.

Articles liés