Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Faut-il s'attendre au pire pour Kylian Mbappé ?

On en sait plus sur l’état de santé de Kylian Mbappé, sorti sur blessure lors de la finale de Coupe de France et qui pourrait beaucoup manquer au Paris Saint-Germain.  

Depuis sa sortie autour de la trentième minute face à l’ASSE (1-0), après une faute de Loïc Perrin, les spéculations vont bon train au sujet de l’état de Kylian Mbappé. Le verdict est tombé ce lundi. Le Paris Saint-Germain a en effet annoncé que l’attaquant a passé des examens et souffre donc d’une « entorse de la cheville avec lésion ligamentaire externe ». Mais le plus important, c’est sa durée d’indisponibilité. Car après avoir dépassé le stade des huitièmes de finales de Ligue des Champions, le PSG rêve d’aller le plus loin possible et aura besoin de Mbappé. Mais voilà, le communiqué publié ce lundi parle d’une absence estimée à « environ 3 semaines ». Si l’on respecte à la lettre cette durée, Mbappé ne sera de retour qu’autour du 14 aout, soit deux jours après le quart de finale de Ligue des Champions contre l’Atalanta. Un véritable coup dur, alors que la route du PSG vers le dernier carré de la compétition semblait toute tracée... 

La course contre la montre est lancée pour Mbappé 

Actuellement, 16 jours nous séparent de ce quart de finale de Ligue des Champions face à l’Atalanta. Un laps de temps plutôt long, mais aussi très court quand on parle de convalescence. Il ne fait aucun doute que dès sa sortie du terrain face à l’ASSE le 24 juillet dernier au Stade de France, Kylian Mbappé a rapidement été pris en charge par le staff médical du PSG. Plusieurs spécialistes se sont d’ailleurs penchés sur cette cheville de Mbappé. Dans les colonnes du Parisien on a notamment expliqué que, si l’os n’est pas atteint, les choses pourraient même être beaucoup moins graves que prévu. Sur les ondes de RMC Sport on laisse même entendre que dans le meilleur des cas, Mbappé pourrait être dans le groupe face à l’Atalanta le 12 aout prochain, mais sur le banc des remplaçants. Mais serait-ce vraiment utile ? Finalement, le meilleur choix ne serait-il pas de ne pas brusquer les choses, de préparer ce quart de finale de Ligue des Champions sans Mbappé, pour s’assurer sa présence en cas d’une éventuelle demi-finale, stade jamais atteint par le PSG depuis l’arrivée des investisseurs qataris. D’ici le 18 aout, l’attaquant du PSG aura tout le temps qu’il faudra pour soigner sa cheville. De plus, avec Neymar, Angel Di Maria, Pablo Sarabia ou encore Julian Draxler, au Paris Saint-Germain on ne manque pas de solution pour pallier à cette absence. 

Articles liés